Vanhaezebrouck conteste l'arrêt de Butelle sur le penalty de Kums

Le coach de La Gantoise Hein Vanhaezebrouck a critiqué l'arbitre Luc Wouters après la courte victoire de son équipe, 2-1, contre le FC Bruges, tenant du trophée, jeudi soir en demi-finale aller de la Coupe de Belgique de football à la Ghelamco Arena. Il aurait selon lui dû faire recommencer le penalty manqué par Sven Kums, le gardien français Ludovic Butelle n'étant plus sur sa ligne de but au moment du tir. "Ses assistants le lui avaient pourtant signalé, mais il n'a pas voulu les écouter", a-t-il en effet déploré après la rencontre.

Butelle a certes réalisé un bel arrêt, mais il était deux mètres devant sa ligne et avant cela, il n'avait rien pu faire sur un tir de Kums arrêté fautivement de la main par Dion Cools.

"Cela aurait dû faire 1-0 et finalement cette phase n'a rien apporté à mon équipe", pestait Vanhaezebrouck. "Je me demande même si l'exclusion de Cools a constitué une bonne affaire pour nous. Quelques minutes après c'était 0-1. Du coup nos adversaires étaient survoltés pour la défense de ce résultat inespéré".

"Heureusement qu'on est quand même parvenu à renverser la situation en deuxième mi-temps", soupire HVH. "On aurait même pu gagner 3-1. Le terrain lourd et l'adversaire très replié ne nous facilitaient pas la tâche. Ce n'était donc pas évident de s'imposer. Finalement le résultat n'est pas trop mauvais, mais pas idéal non plus. Vraiment dommage que Lasse Nielsen empêche lui même malencontreusement le ballon d'entrer une 3e fois dans la cage brugeoise. Mais bon on va maintenant se concentrer sur le match de dimanche au Standard. Ce ne sera pas simple mais on commence à avoir l'habitude de ce genre de choc. Et on s'en sort en général assez bien..."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK