Spreutels: "Je crois qu'à la Fédération on aurait préféré que ce soit Gand le vainqueur de la Coupe"

Pierre Deprez a tendu son micro à Daniel Spreutels, l'ancien avocat d'Anderlecht, après la finale de Coupe de Belgique, disputée ce mercredi et remportée par Malines. Une victoire qui, dans le contexte du footgate et des éventuelles sanctions qui pourraient arriver et priver Malines de montée et de licence européenne l'an prochain, amène son lot de questions notamment par rapport aux échéances sportives qui se terminent en championnat de Belgique.

Imaginons que Malines soit condamné dans le dossier du footgate, cela impliquerait que le ticket européen gagné par les Malinois ce mercredi serait redistribué à un autre club. Un club disputant les Play-offs 1.

"On est dans une situation juridique extrêmement complexe parce que Malines devrait normalement être rétrogradé" déclare Daniel Spreutels. "Les échéances sont extrêmement strictes. Il faut encore que tout soit jugé dans les délais, avec tous les recours qui seront évidemment envisagés par toutes les parties concernées. Je crois qu'à la Fédération on aurait préféré que ce soit Gand le vainqueur de la Coupe parce que cela aurait évité pas mal de problèmes. Je crois que cela va être extrêmement complexe pour dénouer tous ces nœuds."

Car le club malinois pourrait très bien introduire un recours en justice civile. "Vous pensez bien qu'à partir du moment où l'on considère qu'un club est rétrogradé, on manifeste souvent son désaccord sur la décision qui est prise, et à ce moment-là des recours sur le plan civil" ajoute le membre du Comité exécutif de l'URBSFA. "Mais les recours sur le plan civil durent beaucoup plus longtemps que ceux qui sont introduits dans les instances de la fédération ou sportives. Cela implique aussi des dédommagements potentiels si un tribunal civil devait considérer que c'est à mauvais titre qu'une condamnation a été prononcée. On va au devant de situations juridiques extrêmement complexes."

In fine, cela pourrait bénéficier à Anderlecht, 5ème du championnat, qui aurait donc des chances accrues d'obtenir un billet européen, malgré ses PO1 catastrophiques. "Il est évident qu'aujourd'hui ce qu'il s'est passé est une bonne affaire dans la mesure où il y a maintenant, potentiellement, des possibilités de voir Anderlecht européen alors que je crois qu'ils en avaient fait leur deuil. Il est évident qu'Anderlecht va suivre tous ces débats avec la plus grande attention."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK