Kaya perplexe sur la bizarrerie de leur qualif européenne: "C'est un peu bête..."

Zulte Waregem a remporté la Coupe de Belgique samedi soir contre Ostende (3-3 et 2-4 aux tirs au but). "Avant le match, on se posait des questions mais on a affiché une force de groupe sur le terrain. Que d’émotions dans ce match ! On était proche de l’élimination mais on revient bien à deux reprises. Notre mentalité nous a aidé. On a affiché de la sérénité et de la tranquillité aussi", a reconnu Onur Kaya à notre micro.

Les Flandriens sont passés par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel émotionnel face aux hommes d’Yves Vanderhaeghe. La victoire s’est conclue durant la séance de tirs au but. "Les tirs au but, on a un bon gardien qui sait jouer là-dessus et on a des bons tireurs. Donc ce n’était pas vraiment une loterie. On s’est dit avant le match qu’on n’allait pas lâcher le steak", a poursuivi l’ancien médian de Charleroi et Lokeren.

Avec cette victoire en Coupe, ZW est assuré de jouer l'Europa League, directement en phase de poules. A moins de finir champion, le club cher à Francky Dury ne peut rien obtenir de mieux… S'il finit deuxième du championnat, qu'il va en préliminaire de Champions League et qu'il perd, il peut se retrouver... sans rien sur la scène européenne. Une bizarrerie de règlement qui pourrait inciter Zulte à prendre les PO par-dessus la jambe.

"Je ne dirais pas que nous serons en roue libre. On doit quand même se préparer pour faire des bons play-offs. Peut-être que le coach va faire tourner, on ne sait pas trop. Si on finit à la deuxième place et qu’on est éliminé ensuite en Champions League, on n’aura même pas l’Europa League. C’est un peu bête de se lancer dans un truc qui nous coûtera peut-être cher. Les favoris restent Anderlecht et Bruges de toute façon", a conclu Onur Kaya.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir