Haroun allume les Brugeois : "Ils se pensaient supérieurs, ils peuvent ranger les bouteilles"

Faris Haroun n’a pas épargné les joueurs du Club de Bruges lors des interviews après la victoire 0-1 des Blauw en Zwart en finale de Coupe de Belgique. Le capitaine du Great Old s’est lâché quelques minutes après le coup de sifflet final et une altercation avec Ruud Vormer.

"Ils étaient assez hautains pendant le match, ils se pensaient supérieurs, c’est ça qui m’a un peu énervé en fin de match", a expliqué Haroun. "Je n’ai pas apprécié ce côté hautain, ils m'ont insulté tout le match. Mais un match c’est toujours 90 minutes. Maintenant ils peuvent rentrer à la maison, ils avaient préparé des t-shirts, ils peuvent les ranger et garder les bouteilles pour l’année prochaine."

Avant cela, le médian anversois a exprimé son bonheur d’avoir contribué à ce succès. "C’est une immense joie, pour le club, pour la ville, surtout que tout le monde nous a donnés perdants. Que ce soit les médias ou Bruges, tout le monde nous pensait handicapés avec le départ de certains joueurs. On a montré qu’Anvers est là, on s’est levé, on s’est battu pour chaque mètre et on a eu les occasions les plus franches. C’est totalement mérité, on a démontré qu’on était plus fort que Bruges aujourd’hui".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK