Coupe de Belgique : Anderlecht balaie La Louvière et file en 1/8e de finale (1-7)

Le Sporting d’Anderlecht s’est imposé sans difficulté sur la pelouse de La Louvière (1-7) ce mercredi soir en 1/16e de finale de la Coupe de Belgique. Très appliqués dès le début de la rencontre, les Mauves ont fait la différence en première période en inscrivant quatre buts. Parfois barré par Kouamé en championnat, Zirkzee s’est offert un doublé au même titre que Refaelov et… Hoedt, le défenseur central.

Le résumé de la rencontre :

Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour assister à la première occasion du match. Elle est à mettre à l’actif des Anderlechtois. Après une superbe passe de Cullen dans le dos de la défense, Amuzu se présente en face-à-face avec Libertiaux mais le portier louvièrois remporte son duel.

Dans la foulée, Refaelov pique dans l’axe et tente sa chance des 25 mètres. À nouveau, Libertiaux se détend et dévie la frappe de l’Israélien en corner. Anderlecht est de plus en plus présent dans le camp adverse et ce qui devait arriver arriva. Sur le flanc droit, Murillo et Amuzu combinent. Le latéral panaméen centre au premier poteau pour Zirkzee qui surgit pour ouvrir le score (0-1, 20’).


►►► À lire aussi : Charleroi prend la porte, Seraing, Eupen et le FC Bruges passent en 1/8e


Alors que les visiteurs sont bien en place, Cullen fait preuve de nonchalance et se fait chiper le ballon par Soumaré. Le joueur offensif de 24 ans lance alors son capitaine Louagé en profondeur mais sa frappe du gauche passe à côté du but de Van Crombrugge (28’). Anderlecht est prévenu : au moindre signe de suffisance, la Louvière en profitera.

Mais c’est sans compter sur Hoedt qui, trois minutes plus tard, marque le deuxième but des siens sur un corner de Gomez (0-2, 31’). On pense alors qu’Anderlecht est à l’abri mais l’arbitre siffle un penalty en faveur de La Louvière après une (très) légère faute de Murillo dans le rectangle. Franco s’élance et prend le portier anderlechtois à contrepied (1-2, 34’).

Sans pression, les Anderlechtois calment directement les ardeurs adverses via Refaelov, bien servi par Murillo (1-3, 39’). Et juste avant la pause, c’est au tour de Gomez de se faufiler dans le dos de la défense locale. Ce dernier centre alors pour Zirkzee qui inscrit son 2e but de la partie (1-4, 45’).

Les Louvièrois s'écroulent en fin de rencontre

L’attaquant néerlandais est d’ailleurs tout proche d’inscrire un triplé dès le retour des vestiaires mais Libertiaux sauve les siens. Le portier louvièrois se montre tout aussi déterminant face à Cullen et Refaelov dix minutes plus tard.

À 15 minutes du terme, Libertiaux ne peut cette fois rien faire face à Raman, monté au jeu quelques minutes plus tôt, qui profite d’une mauvaise relance des Loups : 1-5 (76’), puis 1-6 quatre minutes plus tard après une nouvelle perte de balle de la défense louvièroise. Cette fois, c’est Refaelov qui s’offre un doublé (80’).

En toute fin de rencontre, les joueurs de Vincent Kompany se procurent un dernier coup franc que se charge de tirer Hoedt, visiblement en confiance après son premier but. Le Néerlandais s’élance, enroule du gauche et inscrit le septième et dernier but de son équipe (90+1’).

Très sérieux, Anderlecht s’impose haut la main et se qualifie pour le prochain tour !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK