Copa : "Pour les fans et le Président"

Roger Lambrecht  (Président de Lokeren): "Je n'y croyais pas. Mais ils ont quand même réussi à gagner. C'est incroyable comme ils se sont défendus, comme ils se sont battus à 10 contre 11. Chapeau à mes joueurs. Je suis heureux. On va faire une grande fête à Lokeren. La prime? J'en parle avec les joueurs pas les journalistes".

Copa Barry Boubacar (Lokeren) : "On en rêvait tous. Depuis le début de la saison l'équipe travail bien, la concurrence est très seine. On est très contents. Les fans se sont déplacés en masse. Ils méritent vraiment ce trophée. Le Président aussi pour tout ce qu'il a fait pour le club. On va savourer cette victoire. Ma Maman était dans les tribunes avec tous mes frères. Et je l'avais dit, 'si ma maman est présente ce sera difficile de nous battre. Même à 10, même à 9'. J'ai perdu une finale, il y a un mois. J'ai positivé et je suis récompensé".

Rudy Cossey (T2 de Lokeren) : "Gagner une Coupe, c'est formidable. C'est le maximum qu'on peut atteindre avec Lokeren. Je savais que l'on aurait des occasions. Mais je pensais que Courtrai aurait dominé plus la deuxième mi-temps. Je crois que cette victoire est méritée malgré tout. La sortie de Leko pour Fall? On voulait mettre plus de pression sur la défense du KVK".

Hamdi Harbaoui (buteur décisif pour Lokeren) :  "C'est vraiment un super but. C'est grâce au travail de Nil De Pauw, il me donne le ballon au bon moment, je fais le bon geste. C'est un très beau but parce qu'il donne la victoire. On était très surpris par la carte rouge de Benji. Ensuite ça a été très difficile face à une équipe de Courtrai qui garde bien le ballon, qui joue bien sur les flancs."

Killian Overmeire (capitaine de Lokeren) : "C'est la plus belle soirée de ma vie. C'est le premier trophée de l'histoire de Lokeren. C'est difficile d'expliquer à quel point je suis heureux. C'est incroyable. J'ai rêvé de ce moment-là. On s'est retrouvés à 10 après 20 minutes. Ça a été incroyablement dur, on s'est battus. Les supporters étaient aussi incroyables. Je suis ému. Les deux dernières saisons, on était proches de la D2. Puis on a atteint les play-offs 2. Je revis. Une grande fête nous attend au centre de Lokeren. Je vais en profiter."

Yves Vanderhaeghe (T2 Courtrai) : "La déception est bien sûr immense. Si on regarde l'ensemble du match, il y a eu beaucoup plus d'occasions pour nous. Malheureusement, on n'a pas su marquer. Les Play-offs 1? C'est déjà un miracle d'y être on va juste essayer de s'amuser. Heureusement quand même que l'on s'est qualifiés sinon la saison aurait sans doute déjà été terminée ce soir."

Steven Joseph-Monrose (attaquant de Courtrai) : "On a été trop passifs. Ils étaient à dix et on n'a pas assez provoqué. Ils ont été réalistes. Ils ont bien défendus et ils ont attendu la bonne occasion pour faire la différence. Bien sûr j'aurais voulu débuter. Le coach a préféré miser sur l'expérience. Je respecte ses choix."

M. W. avec P. Deprez et V. Langendries

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK