Il y a 10 ans, Maman Kim rentre dans l'histoire en remportant l'US Open

US Open 2009, Maman Kim rentre dans l'histoire
3 images
US Open 2009, Maman Kim rentre dans l'histoire - © Tous droits réservés

13 septembre 2009, après s’être absentée des courts de tennis pendant plus de deux ans, afin de donner naissance à sa fille Jada, Kim Clijsters remporte, un mois après son retour à la compétition, son deuxième US Open.

L’ancienne N.1 mondiale avait mis fin à sa carrière en mai 2007. Après une pause de plus de deux ans, durant laquelle elle s’est mariée et est devenue mère, la Limbourgeoise revient sur les courts en août à Cincinnati et Toronto avant de jouer sur invitation le dernier tournoi du Grand Chelem de l’année, l'US Open.

Invitée car non classée (il faut avoir disputé trois tournois pour obtenir un classement), elle surclasse la concurrence, se permettant le luxe de battre les deux sœurs Williams lors du tournoi. Elle dispose en finale de Caroline Wozniacki, sur le score de 7/5 et 6/3.

 

"Je ne peux pas croire à ce qui m’arrive" déclare Kim Clijsters à l'issue de la finale. "C’est juste irréel de gagner mon deuxième Grand Chelem lors de mon troisième tournoi depuis mon retour. (...) Même dans mes rêves les plus fous, je ne pouvais imaginer ça."

C'est la première fois depuis Evonne Goolagong Cawley à Wimbledon en 1980 qu'une maman remporte un tournoi du Grand Chelem. En outre, jamais une joueuse bénéficiaire d'une invitation n'avait réussi à gagner un tournoi du Grand Chelem. Mieux: jamais une joueuse non classée dans le top 10 n'a accroché l'US Open à son palmarès.

Les émouvantes photos de la Belge portant sa petite Jada aux bouclettes blondes dans un bras et son trophée argenté de l’autre font le tour du monde. Tout comme celles de l’enfant essayant de tirer la coupe des mains de sa maman pour s’amuser avec…

A 18 mois, Jada Clijsters ne mesure sans doute pas l’exploit de sa championne de maman "Elle est trop jeune pour comprendre, je lui montrerai les photos plus tard" sourit Kim Clijsters, qui ajoute que sa maternité lui a permis de revenir plus forte mentalement: "Je suis surtout plus forte dans la tête", avoue la Belge de 26 ans sur son blog après la victoire. "La présence de Jada me permet d'oublier le tennis entre les matchs et les entraînements. Cette semaine, nous sommes allés à Central Park, au zoo... Et les sorties dans les restaurants sont toujours amusantes".

Grâce à cette victoire, Kim Clijsters réalise aussi l'exploit de rentrer directement à la 19ème place du classement WTA et redeviendra numéro 1 mondiale quelques mois plus tard.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK