Super League : "Rends-nous la Coupe Davis !", Gérard Piqué recadré après un tweet jugé hypocrite

Dans la vie comme sur les réseaux sociaux, certains feraient mieux de réfléchir un petit peu avant de s’exprimer… Gerard Piqué doit sans doute se le dire à présent. Le joueur du FC Barcelone a choisi de réagir par un tweet à la Super League, ce qui a provoqué la colère de bon nombre de personnes…


►►► À lire aussi : Super League : les dernières infos minute par minute


"Le football appartient aux fans. Aujourd’hui plus que jamais." Deux petites phrases concernant la Super League qui sonnent mal venant de Gerard Piqué. Outre le fait que beaucoup de fans ont critiqué cette réaction en considérant qu’elle arrivait "après la bataille", cette phrase en a choqué plus d’un.

Les amoureux du tennis d’abord. Des joueurs tels que Nicolas Mahut, Edouard Roger Vasselin mais aussi des journalistes, observateurs et surtout de très nombreux fans n’ont pas pu avaler cette sortie. Il faut dire que Piqué est celui qui a déconstruit l’ancien format de la Coupe Davis, très populaire, pour le transformer en une sorte de Coupe du monde du tennis, disputée dans un seul pays et privant donc beaucoup de fans des exceptionnels moments de ferveur inhérents à la compétition. Une histoire de gros sous bien loin de l’esprit du sport. L’hôpital se moque-t-il de la charité ? Nombreux internautes se sont posé la question.


►►► À lire aussi : La Coupe Davis ou la Coupe divise

►►► À lire aussi : Steve Darcis sur le nouveau format de compétition : "Arrêtez de parler de Coupe Davis"


 

Les amateurs du foot amateur ensuite. Piqué est en effet également propriétaire de plusieurs petits clubs de football, dont Andorre est le principal. Et pour faire monter plus rapidement son club dans la hiérarchie du football espagnol, le joueur a acheté une place pour celui-ci dans une division supérieure pour "gagner du temps". Bien loin de l’esprit "le football appartient aux fans" puisqu’évidemment cette place achetée, l’a été au détriment d’un autre club qui a été obligé de rester dans la division inférieure. Les tweetos se sont chargés de lui rappeler, considérant sa déclaration pour le moins hypocrite, une nouvelle fois.

Ha, cette Super League, elle n’aura pas montré tout le monde sous son meilleur jour…

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK