Super League : Après les six clubs anglais, l’Atlético de Madrid, l’Inter et l'AC Milan jettent l’éponge

 

Un à un, les rats quittent le navire. Alors que les clubs anglais avaient déjà annoncé leur retrait du projet Super League mardi, l’Atletico Madrid leur a emboîté le pas ce mercredi, suivi de très près par les deux clubs milanais l’Inter Milan et l'AC Milan.


►►► À lire aussi : suivez les informations concernant la Super League minute par minute


"L'Atletico Madrid a pris la décision lundi dernier de rejoindre ce projet en réponse à des circonstances qui aujourd'hui n'existent plus", a expliqué le club 'rojiblanco' dans un communiqué. "Pour le club, il est essentiel que l'harmonie règne entre tous les groupes qui composent la famille rouge et blanche, en particulier nos supporters. Le groupe de l'équipe première et son entraîneur ont exprimé leur satisfaction quant à la décision du club, car ils comprennent que les mérites sportifs doivent primer sur tout autre critère."

"Nous sommes depuis toujours occupés à donner aux supporters la meilleure expérience footballistique", a de son côté réagi l'Inter. "L'innovation et l'inclusion font partie de notre ADN depuis notre fondation. Notre engagement avec toutes les parties intéressées à améliorer l'industrie du football ne changera jamais. L'Inter croit que le football, comme tous les secteurs, doit avoir l'intérêt d'améliorer constamment ses compétitions, pour continuer à émouvoir les supporters de tous les âges dans le monde entier, dans un cadre de durabilité financière. Avec cette vision, nous continuerons à travailler avec les institutions et toutes les parties prenantes pour l'avenir du sport que nous aimons tous."

La formation madrilène a donc été la première formation hors Premier League à se désolidariser du projet. L’Inter Milan de Romelu Lukaku a pris la même décision dans les minutes qui suivaient. Un nouveau coup de semonce populaire et un nouveau coup dur pour le binôme de décisionnaires Perez-Agnelli.

Un Agnelli qui a d’ailleurs affirmé que sans les clubs anglais, le projet n’était plus tenable. La compétition polémique est désormais également orpheline de l’Inter Milan et de l’Atlético de Madrid. D’autres clubs vont très probablement suivre d’autant que l’UEFA et la FIFA ont très probablement fait de "belles" promesses à ces écuries pour les aider à prendre leur décision. Pour l’instant, les derniers clubs à bord sont le Real Madrid, le FC Barcelone, la Juventus et l’AC Milan… Mais le navire Super League semble s’être heurté à un sacré iceberg et coule lentement dans les eaux troubles du foot-business.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK