Réunion de crise entre les 12, 5 clubs anglais se retirent de la Super League

Super League, la suite. Une réunion de crise se tient ce soir entre les 12 clubs qui ont lancé la Super League ce dimanche. Car le monde du ballon rond réagit très négativement à cette compétition.

L’information vient de la Gazzetta dello Sport. Le quotidien italien a avancé ce mardi qu’une réunion d’urgence entre les douze clubs fondateurs de la Super League devait avoir lieu ce soir. Et selon le média, la fin du projet pourrait déjà être annoncée.

C’est en Angleterre que ça bouge le plus. Si Manchester City a décidé de quitter la Super League, les autres clubs engagés dans la compétition suivent les pas de City. Seul Chelsea n’a pas confirmé son départ mais a exprimé des doutes quant à la solidité du projet. A Manchester United, Ed Woodward a démissionné. Quant à Liverpool, c’est la colère du côté des supporters. Le club a même perdu un premier sponsor et les joueurs ont tous tweeté qu’ils ne voulaient pas de cette compétition.

En Espagne, malgré les rumeurs de sortie de la compétition du côté du FC Barcelone et de l’Atletico Madrid, c’est le statut quo. Mais il se peut que ce soit les socios qui décident de l’avenir ou non de leur club au sein de la Super League.

Du côté de l'Italie, il n'y a pas de nouvelles pour le moment.

Le projet de Super League, lancé dans la nuit de dimanche à lundi, a provoqué un tollé dans le monde du football va-t-il déjà disparaître. Ou alors derrière ce projet, l’idée était d’aller chercher encore plus d’argents des gros clubs auprès de la FIFA. Les prochaines heures vont être cruciales.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK