Roofe avait eu l'interdiction de tirer de loin de Kompany : "J'ai entendu sa voix quand j'ai marqué contre le Standard"

Kemar Roofe après son but contre le Standard.
Kemar Roofe après son but contre le Standard. - © BRUNO FAHY - BELGA

Ancien Anderlechtois qui évolue aujourd'hui aux Rangers, Kemar Roofe a fait très mal au Standard lors de la journée d'ouverture de l'Europa League, assénant un dernier coup de boutoir sur la fébrile cafetière liégeoise d'un tir lointain venu d'ailleurs en fin de match (0-2).

Un coup de génie qui contraste complètement avec les consignes que l'attaquant anglais avait reçu de la part de Vincent Kompany lors de son passage à Saint-Guidon. Pour le média The Times, Roofe détaille : "Vous pouvez demander à Vincent Kompany : j'essaie de marquer comme ça tous les ans. Jusqu'à un point où il m'a dit : "Tu dois arrêter avec ça."


Lire aussi : Europa League : Le Standard douché par les Glasgow Rangers pour son entrée en lice


"J'ai reçu l'interdiction de tenter ma chance d'en dehors de la surface. Vincent m'a toujours dit que la probabilité de marquer de si loin était si faible, qu'il n'y avait aucune raison de tenter ma chance. Il y avait à peine 1% de chance que ça rentre" renchérit-il.

Roofe revient ensuite sur le match contre le Standard : "Quand le ballon était en l'air  j'ai entendu la voix de Kompany qui disait : "Probabilité...." Après le match, il m'a envoyé un message pour me dire qu'il en rigolait. Il disait que j'avais dû essayer 99 fois quand je jouais à Anderlecht et que c'était ma 100e tentative..." rigole-t-il.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK