Berrier: "Pas de différence entre eux et nous"

Berrier: "Pas de différence entre eux et nous"
Berrier: "Pas de différence entre eux et nous" - © Tous droits réservés

Après une saison pourrie qui l'a vu être écarté des terrains pendant un bon moment, Franck Berrier a trouvé son rythme de croisière sous les ordres de José Riga. Au point d'être devenu une pièce maîtresse de l'échiquier rouche.

Franck Berrier s'apprête à vivre le premier Clasico de sa carrière. Un match particulier certes, mais un match que le médian du Standard ne prend pas différemment des autres: "Même si l'engouement est plus important, je ne ressens pas de pression. Je me prépare comme à chaque fois. Mais c'est un clasico, et donc on ne peut pas passer à côté. Pour nous, c'est important au niveau du classement. Pour nos supporters, c'est défaite interdite."

Interrogé sur les qualités de l'attaque anderlechtoise, le Français ne se montre pas plus inquiet que cela: "Ils marquent beaucoup de buts? Nous on encaisse peu. Cela fait trois matches qu'on n'en pas pris un seul. Il faut s'attendre à un match ouvert avec des buts. Cela se jouera sans doute au niveau des phases arrêtées ou alors peut-être avec un exploit personnel de Mémé Tchité."

Quant à l'éventuel "Berrier dépendance" dont certains médias font état, ce dernier rejette l'idée d'un geste de la main: "Il y en a peut-être eu une à un moment, mais c'était quand l'équipe était en chantier. Il y a beaucoup de jeunes et ils avaient besoin de temps. Du coup, j'ai pu apporter un plus grâce à mes qualités. Mais depuis, d'autres joueurs ont fait la différence. Je dirais donc qu'aujourd'hui, on est plus dans une 'équipe-dépendance'. "

F. Genette

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK