Amallah : "Les penalties nous ont fait courber l'échine"

Selim Amallah était logiquement déçu après la défaite 3-0 du Standard contre Benfica jeudi soir en Europa League mais a préféré voir le verre à moitié plein lors des interviews d’après match. "On a fait une première mi-temps où ils nous ont mis sous pression mais on a su tenir le coup. Ensuite, on a encaissé sur un penalty litigieux et c’est ça qui a été le tournant du match", a expliqué l’ailier liégeois qui n’a pas de regrets sur la façon dont l’équipe a abordé la rencontre.

"On savait qu’on allait tomber sur une équipe plus forte que nous. On a joué avec un bloc très bas, on aurait pu les chercher plus haut mais c’était compliqué avec la pression qu’ils nous mettaient. Je pense qu’on a retrouvé une équipe. Durant la première mi-temps, on a bien travaillé les uns pour les autres et on a bloqué une équipe de Benfica qui n’a pas su trouver la faille. Ce sont les penalties qui nous ont fait courber l’échine."

Carcela mécontent du résultat mais optimiste pour l'avenir

Même son de cloche du côté de Mehdi Carcela qui regrette les décisions arbitrales défavorables. "On s'est fait un peu voler avec ces deux penalties qui tuent le match", a déclaré l'ailier Marocain lui aussi satisfait de la performance globale de l'équipe et optimiste pour la suite.

"Lors des deux derniers matches qu'on a joués, on a retrouvé l'équipe. En première période, on a su garder le 0-0 et on s'est créés quelques occasions malheureusement c'était difficile après les deux penalties. 

On a vraiment trouvé une équipe, on courrait tous les uns pour les autres. Les attaquants ont beaucoup défendu et tous ceux qui sont rentrés sont bien rentrés. A la fin, je ne suis pas content du résultat mais je suis optimiste pour l'avenir."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK