La CBAS a tranché : Malines et Waasland-Beveren en D1A la saison prochaine

La CBAS a tranché : Malines et Waasland-Beveren en D1A la saison prochaine
La CBAS a tranché : Malines et Waasland-Beveren en D1A la saison prochaine - © JASPER JACOBS - BELGA

Le FC Malines et Waasland-Beveren ne seront pas relégués en D1B suite à l'affaire du match entre les deux équipes du 11 mars 2018 suspecté d'avoir été truqué. C'est ce que la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) a décidé mercredi.

Le 1er juin, la chambre d'appel de la commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA) avait acquitté Waasland-Beveren tandis que Malines avait été privé de son titre en D1B et de sa promotion en D1A, et avait aussi été privé de Coupe de Belgique et de Coupe d'Europe, le club étant qualifié pour l'Europa League grâce à sa victoire en Coupe de Belgique. La place de Malines en D1A avait été attribuée au Beerschot, vice-champion de D1B.

Une question de délai

Malines, Lokeren (qui lorgnait la place du Beerschot) et Tubize (qui réclamait la relégation de Malines en D1 amateurs et son maintien en D1B) avaient interjeté appel devant la CBAS. "La CBAS est d’avis qu’une sanction de dégradation ne peut pas être infligée à charge du YR KV Mechelen et du KV RS Waasland-SK Beveren après la fin de la saison durant laquelle les faits ont été commis", précise l'Union belge.

"La CBAS a pris une décision intermédiaire de clarification pour le début de la compétition", a écrit le FC Malines sur son site. "Elle estime que la relégation n'est pas une sanction possible et donc le FC Malines peut commencer la D1A après sa promotion sportive méritée. La CBAS n'a pas encore livré son verdict concernant l'acquittement complet ou les autres sanctions possibles", ajoute le vainqueur de la Coupe de Belgique. "En ce moment, nous ne savons pas encore si le FC Malines pourra disputer l'Europe, la CBAS ne s'est pas encore exprimée à ce sujet. Une chose est sûre: le 27 juillet, le FC Malines jouera son premier match de D1A sur le terrain de Zulte Waregem."

"Nous sommes heureux de la décision, pour nos supporters, nos joueurs et le staff. Ceci n'est toutefois qu'une première étape. La prochaine sera de prouver notre innocence", a détaillé Dieter Penninckx, homme fort malinois, contacté par nos soins.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK