Fraude en Pro League : Que sait-on du volet 'matches truqués' ?

Dans cette vaste affaire de fraude et de blanchiment d’argent, il y a un volet de l'enquête dont on a très peu parlé. C'est celui des matches truqués. Qu'en sait-on exactement ?

A ce stade-ci, pas grand-chose. Si ce n'est que nos deux meilleurs arbitres Sebastien Delferière et Bart Vertenten ont été interpellés et vont être auditionnés dans ce volet ‘matches truqués’. L'enquête ne viserait que des rencontres de la saison dernière et se pencherait sur la lutte contre la relégation.

En y regardant de plus près, aucun des deux arbitres n'a sifflé de matches décisifs pour le maintien dont le fameux Eupen-Mouscron (4-0) arbitré par Jonathan Lardot.

Par contre, les journaux du groupe Mediahuis émettent l'hypothèse que l'agent Dejan Veljkovic entretenait des liens étroits avec les deux arbitres interpellés et à y regarder de plus près, trois rencontres sont notamment citées.

Charleroi-Gand (2-1) dirigée par Sebastien Delferière avait suscité la colère des dirigeants gantois suite à une histoire de penalties non accordés.

Mais aussi Antwerp-Eupen (2-0) et Malines-Charleroi (1-1), tous deux arbitrés par Bart Vertenten.

A ce stade, ce ne sont que des hypothèses bien évidemment. On attend les éclaircissements du Parquet.

Cette série de perquisitions et d'interpellations ont lieu au bon moment pour le championnat de Pro League puisque c'est la trêve internationale. Mais déjà les questions se posent quant à la reprise de la compétition.

Que va-t-il se passer ?  A quoi doit-on s'attendre ?

En étant cynique, cette affaire qui éclate pendant la trêve internationale est une aubaine pour les clubs concernés et la Ligue professionnelle. Il n'y a pas d'urgence puisqu’il n’y a pas de championnat ce week-end. Les clubs vont avoir le temps de prendre les mesures adéquates.

Si la reprise du championnat ne semble pas menacée car le show doit continuer malgré la tempête, les dégâts d'images sont énormes pour notre football et les clubs concernés, surtout le Club Bruges dont l'interpellation de l'entraîneur a fait le tour du monde.

Officiellement, le Club soutient son coach mais on voit mal comment, vu le contexte, Ivan Leko pourrait garder son poste.

Le penalty plus que litigieux lors de Antwerp-Eupen, arbitré par M. Vertenten

Le penalty plus que litigieux lors de Malines-Charleroi, arbitré par M. Vertenten

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK