Footgate : Trois clubs et deux associations de supporters seront "parties intéressées"

Les supporters du FC Malines
Les supporters du FC Malines - © JASPER JACOBS - BELGA

Trois clubs, le Beerschot Wilrijk, le Sporting Lokeren et l'AFC Tubize, et deux associations de supporters se sont portées volontairement partie intéressée auprès de la Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football (URBSFA), ce mardi. Celle-ci examine le dossier de possible match arrangé dans la lutte pour le maintien de la saison passée. Les avocats des parties intéressées effectueront leurs plaidoiries le 18 mai.

Les enjeux pour le Beerschot Wilrijk (battu par Malines en finale pour la promotion en D1A) et le Sporting Lokeren (relégué sportivement de D1A), qui ont également demandé l'accès au dossier disciplinaire, sont grands. Vu les demandes du parquet de l'URBSFA, à savoir la relégation du FC Malines et de Waasland-Beveren en D1B, les deux clubs peuvent évoluer en D1A la saison prochaine.

L'AFC Tubize va même un peu plus loin et estime que Malines, champion en D1B, devrait être relégué en première division amateurs. Dans ce cas-là, les Brabançons wallons, relégués sportivement, resteraient en D1B.

Les deux associations de supporters malinois se sont portées partie intéressée car elles veulent découvrir la vérité sur les accusations portées contre le Malinwa. En tant qu'actionnaires, ils sont impliqués dans la gestion quotidienne du club.

La Commission des litiges d'appel fixera ce mardi l'agenda des plaidoiries des différentes partie et des délais pour les conclusions.

Vingt parties sont donc impliquées dans ce dossier au total : le FC Malines, avec ses (anciens) dirigeants Olivier Somers, Johan Timmermans, Stefaan Vanroy et Thierry Steemans ; Waasland-Beveren avec le président Dirk Huyck, le directeur financier Olivier Swolfs, le membre du conseil d'administration Walter Clippeleyr, l'ancien président Jozef Van Remoortel et l'ancien joueur Olivier Myny ; l'agent repenti Dejan Veljkovic ; les agents Evert Maeschalck, Walter Mortelmans et Thomas Troch ainsi que les cinq parties intéressées.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK