Footgate : La Commission des litiges d'appel fixe l'agenda du dossier disciplinaire

Olivier Myny
Olivier Myny - © YORICK JANSENS - BELGA

La Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football (URBSFA) a a fixé ce mardi les délais du dossier disciplinaire concernant le possible match arrangé dans la lutte pour la relégation de la saison passée. La procédure d'urgence est en vigueur. Les derniers interrogatoires auront lieu le mardi 28 mai. Un verdict doit être rendu pour le 30 juin.

Cinq entités, dont le Beerschot Wilrijk, le Sporting Lokeren et l'AFC Tubize, se sont volontairement portées parties interéssées. Elles doivent rendre leurs conclusions écrites pour le jeudi 9 mai (au plus tard à 23h59) au secrétaire de la Commission des litiges d'appel. Une semaine plus tard, le jeudi 16 mai (au plus tard 23h59), le FC Malines, Waasland-Beveren et les treize autres individus poursuivis doivent envoyer au greffe leurs conclusions écrites, à savoir une réplique de la longue (157 pages) proposition de sanction du parquet.

La première audience aura lieu le samedi 18 mai. Ce jour-là, l'ancien joueur Olivier Myny, les agents Dejan Veljkovic, Evert Maeschalck, Walter Mortelmans et Thomas Troch et les cinq parties intéressées sont invités à effectuer leurs plaidoiries. Lundi 20 mai, ce sera au tour du FC Malines. Les avocats de Waasland-Beveren entreront en action le 21 mai. Pour le vendredi 24 mai (au plus tard 23h59), le procureur fédéral Kris Wagner doit déposer sa réplique. Un jour plus tard, le samedi 25 mai, le parquet l'expliquera aussi oralement.

Les dernières plaidoiries doivent se tenir le lundi 27 mai, à nouveau pour les parties intéressées et les agents. Le dernier mot reviendra, le 28 mai, aux avocats du FC Malines et de Waasland-Beveren. La Commission des litiges d'appel examinera ensuite le dossier afin de prendre une décision le 30 juin au plus tard.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK