Abbas Bayat : "Mogi a pour but la réussite par l'argent et le pouvoir"

Abbas et Mogi Bayat en 2009
Abbas et Mogi Bayat en 2009 - © BRUNO FAHY - JOHN THYS - BELGA

Abbas Bayat a disparu de la scène médiatique belge depuis qu'il a vendu le Sporting de Charleroi en 2012. Depuis les Etats-Unis où il vit désormais Tonton Abbas dresse un portrait au vitriol de son neveu : Mogi Bayat, une des figures du scandale qui ébranle le football belge.

"C’est quelqu’un qui, dans la vie, a pour but la réussite par l’argent et le pouvoir. Quitte, parfois à faire n’importe quoi, visiblement", a déclaré Abbas Bayat aux journaux du Groupe Rossel. "Ce qui regarde désormais la justice. Mais encore une fois, je préfère clore le sujet. Je n’ai plus de contacts avec lui depuis huit ans."


"J’ai constaté depuis longtemps qu’il perdait les pédales", insiste l'homme d'affaires irano-américain. "Le fait qu’il ait passé les examens pour l’obtention d’une licence d’agent alors qu’il était encore en activité comme manager général, en dit long".

Pour rappel, les deux hommes ne se sont pas vraiment quittés en bons termes. Abbas avait licencié Mogi en 2010. A l'époque, il avait évoqué le manque d'intégrité de son neveu.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK