Tour des Flandres : grosse sensation au 'Ronde', Asgreen s’impose devant van der Poel

On attendait Mathieu van de Poel, Wout van Aert et Julian Alaphilippe mais c’est finalement le Danois Kasper Asgreen qui s’est adjugé la 105e édition du Tour des Flandres dimanche à Oudenaarde.

Seul coureur capable de résister à Mathieu van der Poel dans les côtes, le coureur de l’équipe Deceuninck Quick-Step semblait trop faible pour rivaliser avec l’ogre néerlandais dans un sprint final à 2. Mais au bout des 254 km de course, le Danois s’est montré plus frais que le champion des Pays-Bas pour le déborder dans les derniers mètres et décrocher le premier Monument de sa carrière.

Deuxième en 2019 d’une épreuve qui semble taillée pour lui, le grand gabarit de l’équipe de Patrick Lefevere décroche ainsi la 8e victoire de sa carrière, lui qui avait déjà brillé en Belgique en remportant le GP de l’E3 il y a dix jours et Kuurne-Bruxelles-Kuurne l’an dernier.

Derrière les deux hommes, Greg van Avermaet est allé cueillir la troisième place devant Jasper Stuyven et Sep Vanmarcke alors que Wout van Aert, trop court pour suivre les deux hommes dans le dernier enchaînement Vieux Quaremont-Paterberg, a dû se contenter de la 6e place.

►►► À lire aussi : Tour des Flandres : Michael Schär exclu sévèrement par le jury pour jet de bidon non autorisé

►►► À lire aussi : Coup d’épaule et queue de poisson : Vergaerde et Fedorov mis hors course au Tour des Flandres

Le Belge de l’équipe Jumbo-Visma avait déjà paru un cran en dessous à 55 km de l’arrivée lorsque la bagarre a réellement débuté. C’est en effet dans la deuxième des trois ascensions du Vieux Quaremont que van der Poel et Asgreen ont lancé les hostilités en prenant quelques dizaines de mètres d’avance.

Encore au-dessus du lot dans le Paterberg quelques kilomètres plus tard, ils sont ensuite rentrés dans le rang alors que Deceuninck Quick-Step tissait sa toile pour prendre au piège van Aert et van der Poel. Les deux hommes ont alors dû multiplier les efforts dans les ascensions successives du Koppenberg, du Taaienberg et du Kruisberg.

Julian Alaphilippe paraissait alors en mesure de tenir le rythme des meilleurs mais c’est sur une attaque de son équipier Asgreen au sommet du Kruisberg qu’il a dû hisser le drapeau blanc. Van Aert et Van der Poel ont alors été les seuls à pouvoir suivre le Danois.

Le groupe de trois a ainsi pu se diriger vers le Vieux Quaremont où van Aert a complètement explosé face à l’accélération foudroyante de van der Poel. Dans le dur, Asgreen s’est accroché à la roue du Néerlandais et en a fait de même dans le Paterberg.

On pensait alors que le doublé de van der Poel serait acquis au sprint mais le leader de l’équipe Alpecin en avait sans doute trop fait. Plus résistant, Asgreen l’a débordé pour signer le succès le plus prestigieux de sa carrière.

 

8 images
Kasper Asgreen remporte le Tour des Flandres © RTBF
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK