Sep Vanmarcke aborde le Ronde avec beaucoup d'interrogations

Sep Vanmarcke
Sep Vanmarcke - © DIRK WAEM - BELGA

Sep Vanmarcke a déjà terminé deux fois le Tour des Flandres à la 3e place, en 2014 et 2016. "Si je termine cette année encore sur le podium, ce serait une vraie surprise", a lancé le leader de la formation Cannondale-Drapac jeudi. "J'ai connu trop de petits pépins physiques ces dernières semaines. Mais bon, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer."

Tombé sur les Strade Bianche, Vanmarcke a d'abord souffert des côtes. Il a ensuite disputé Tirreno-Adriatico, sans pour autant être au top. Il est ensuite tombé malade mais a tout de même participé au E3 Harelbeke, accompagnant les meilleurs jusqu'au Vieux Quaremont, où il a lâché. "J'ai subitement dû vomir, ma course était finie", a expliqué Vanmarcke, qui a ensuite dû renoncer à Gand-Wevelgem. "Je ne savais pas précisément ce dont je souffrais. Finalement, mon taux d'éosinophiles, des cellules sanguines, était très élevé. C'était dû à une réaction allergique ou une bactérie. J'ai donc dû prendre des antibiotiques."

La préparation n'a donc pas été idéale. "Je n'ai pû m'entraîner normalement que mardi, où j'ai roulé cinq heures. Jeudi, j'ai reconnu le parcours avec mon équipe avant un nouvel entraînement, j'ai dû rouler 200 km en tout. Maintenant place au repos pour, je l'espère, être prêt dimanche. J'ai tellement peu mangé le weekend dernier que je me sentais faible. Même si ça va mieux de jour en jour, je ne sais pas si je serai assez fort pendant la course."

Vanmarcke arrive donc au 'Ronde' sans points de repères. "Oui, c'est compliqué. Au E3 Harelbeke, je me sentais bien jusqu'au Boigneberg mais tout a changé au Vieux Quaremont (NDLR: après 168 km de course, le Tour des Flandres en compte 260). Au Tour des Flandres, il y en aura beaucoup plus. Je ne peux qu'espérer rester en bonne santé. Être sur le podium? Difficile à dire mais je serai positivement étonné d'y être. Peut-être que le 'Ronde' arrive un peu tôt, tout ira sans doute mieux pour Paris-Roubaix. J'aborde cette course avec beaucoup d'interrogations. Peut-être serai-je déçu d'une 2e place ou très content de ma 10e place. Je vais juste faire de mon mieux dimanche", a-t-il conclu.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK