Le Mur de Huy a encore livré son verdict : Hirschi remporte la Flèche Wallonne devant Cosnefroy et Woods

Après 202 kilomètres d’une 84e Flèche Wallonne particulièrement indécise entre Herve et Huy, Marc Hirschi s’est montré le plus fort, s’imposant au terme de la dernière ascension du Mur devant Benoît Cosnefroy et Michael Woods. Le Suisse succède ainsi à Julian Alaphilippe, tenant du titre mais absent cette année pour se focaliser à 100% sur Liège-Bastogne-Liège.

La course a longtemps été émaillée par une échappée composée de quatre hommes, dont les deux Belges Vansevenant et Van Poucke, accompagnés du Néerlandais Paasschens et du Français Gaillard. Echappée qui a très longtemps fait de la résistance, avant que Van Poucke et Gaillard, puis Paaschens ne soient engloutis par le peloton. Héroïque, le jeune Vansevenant a tenté un dernier baroud d’honneur solitaire, empli de panache, faisant longtemps douter le peloton, avant de tomber à 4km de l’arrivée et de voir un Rigoberto Uran, intercalé, revenir sur lui.

Le binôme d’infortune sera finalement repris au pied du mur à 2 kilomètres de l’arrivée. Le moment idéal pour égrainer définitivement les excédentaires et lancer la bagarre entre les différents favoris. Et si Richie Porte a tenté de mettre le feu aux poudres, c’est finalement Marc Hirschi, révélation du dernier Tour de France, qui s’est imposé juste devant Michael Woods et Benoît Cosnefroy.

68 ans après, Marc Hirschi devient le 2e Suisse à gagner la Flèche Wallonne ! Et comme chaque année depuis 2003, le Mur de Huy aura été le juge de paix de cette course à l’épilogue somptueux.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK