La lourde chute d'Alaphilippe, happé par une moto, lors du dernier Tour des Flandres

Tour des Flandres 2020 : Julian Alaphilippe chute lourdement, happé par une moto
Tour des Flandres 2020 : Julian Alaphilippe chute lourdement, happé par une moto - © POOL LUC CLAESSEN - BELGA

Ce dimanche, place à la 105e édition du Tour des Flandres. Qui succèdera à Mathieu Van der Poel, vainqueur au nez et à la barbe de Wout Van Aert l'année dernière ? Une édition 2020 qui, pour des raisons sanitaires, avait été disputée en octobre dernier et qui nous avait offert un scénario complètement fou avec, notamment, cette très lourde chute de l'infortuné Julian Alaphilippe à 50 kilomètres de l'arrivée. Flash-Back.


243,3 kilomètres d'une bagarre féroce, voilà ce qui attend le peloton. D'emblée, le groupe est nerveux et les chutes se multiplient. Wout Van Aert, Tim Wellens, Marc Cavendish ou Sep Vanmarcke, notamment, goûtent le bitume.

Devant, un groupe de 6, dont les Belges Gijs Van Hoecke (CCC), Dimitri Peyskens (Bingoal - Wallonie Bruxelles) et Fabio Van Den Bossche (Sport Vlaanderen - Baloise) prend la poudre d'escampettes et fait illusion pendant de longs kilomètres.


►►► À lire aussi : Jacky Durand, dernier vainqueur Français du Tour des Flandres : "van der Poel est mon favori, Alaphilippe a les qualités pour gagner"


A 50 bornes de l'arrivée, regroupement général. Les attaques plus ou moins saillantes giclent de partout au sein d'un peloton déjà décimé. Toujours aussi offensif, Alaphilippe place une banderille à son tour et tout explose. Mano à mano entre les 30 meilleurs, désormais esseulés. 

2e attaque d'Alaphilippe, VDP et Van Aert suivent !

Affamé, Alaphilippe remet un coup d'accélérateur. Derrière, plus rien ne va. Seuls van der Poel et Van Aert, au prix d'un bel effort, sont en mesure de suivre. Place au show final entre ce monstre à trois têtes. Chronique d'un feu d'artifice annoncé !

Malheureusement quelques hectomètres plus loin, Alaphilippe, le regard rivé vers la route, ne voit pas une moto qui roule devant lui. Il ne peut l'éviter et la heurte brutalement avant de tomber au sol. Le choc est violent , le Français se tient la main droite et doit laisser filer ses deux concurrents qui se joueront la victoire quelques kilomètres plus loin.

Fin de saison pour Alaf qui souffre fractures aux 2e et le 4e métacarpiens de la main droite et qui est opéré dans la foulée. Heureusement pour lui, et pour le spectacle, il reviendra vite sur le vélo. Pour prendre sa revanche cette année ?

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK