L’équipe UAE Emirates, pourtant vaccinée, doit renoncer à la Flèche Wallonne, Pogacar contrarié

Tadej Pogacar ne pourra pas défendre ses chances de victoire sur la Flèche Wallonne ce mercredi. Marc Hirschi, tenant du titre au sommet du Mur de Huy, non plus. Leur équipe, le Team UAE Emirates, a en effet dû jeter l’éponge après la détection de deux cas de Covid au sein du groupe à l'arrivée de l'équipe en Belgique. L’Italien Diego Ulissi est concerné tout come un membre du staff.

Les deux hommes, qui n'ont pas de symptômes, ont subi ensuite trois autres tests, deux antigéniques et un moléculaire, qui ont donné un résultat négatif, tout comme les contrôles pratiqués dans les jours précédant le voyage en Belgique. Ce contrôle positif est par ailleurs étonnant vu que les coureurs et les membres du staff UAE ont tous été vaccinés.

"Frustrée" par ce renoncement obligatoire de dernière minute, l’équipe UAE "accepte la décision finale des autorités Belges".

Contrarié, Tadej Pogacar s'est exprimé sur son compte Twitter en désapprouvant la décision qui a été prise. "Nous sommes tous négatifs et nous ne pouvons pas prendre le départ à la Flèche. Nous avons eu un faux positif dans l'équipe hier et il a été testé trois fois négatif par la suite", a écrit le Slovène qui devra attendre dimanche et Liège-Bastogne-Liège pour reprendre la compétition.

 


►►► À lire aussi : Cyclisme : Y a-t-il un profil-type pour briller sur les Classiques belges ?

►►► À lire aussi : Il y a 20 ans, Rik Verbrugghe remportait la Flèche Wallonne


 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK