Greg Van Avermaet rêve d'enfin gagner le Ronde

Greg Van Avermaet rêve d'enfin gagner le Ronde
Greg Van Avermaet rêve d'enfin gagner le Ronde - © DIRK WAEM - BELGA

Greg Van Avermaet rêve d'enfin accrocher le Tour des Flandres à son palmarès. Le leader de CCC, 5e du Ronde l'an dernier, croit en ses chances, comme il l'a indiqué vendredi, à l'avant-veille du départ du 103e Tour des Flandres.

"La condition est parfaite, peut-être tellement bonne j'aurai enfin une chance de gagner le Tour des Flandres", a déclaré Van Avermaet vendredi en conférence de presse. "J'ai en tous cas un bon sentiment par rapport aux courses précédentes, je pense que je suis capable de lutter pour la victoire. Il y a beaucoup de prétendants à la victoire cette année, mais c'est le cas tous les ans. Tout le monde voudra briller dimanche".

Wout van Aert et Mathieu van der Poel, les deux cadors du cyclocross, parmi les favoris du Ronde. "Ce qu'ils font est impressionnant", dit le champion olympique. "Van der Poel a gagné A travers les Flandres mercredi, c'est un super talent qui est entré par la grande porte. Wout van Aert a aussi été plusieurs fois impressionnant cette saison".

Le Ronde est la course qui manque au palmarès de GVA, qui est monté trois fois sur le podium (2e en 2014 et 2017, 3e en 2015). "Gagner le Tour des Flandres a toujours été mon objectif", déclare le Waeslandien de 33 ans. "Chaque année, j'essaie de gagner mais je n'y suis pas encore parvenu. Si cela ne se fait pas dimanche, j'aurai encore quelques occasions. Je peux encore rester quelques années à ce niveau. Le Tour des Flandres est et reste ma course préférée, c'est une classique dans ma région. Dimanche je serai pour la 13e fois au départ, j'espère que ce chiffre me portera chance".

Greg Van Avermaet aura une équipe toute entière dévouée à sa cause. "Le Tour des Flandres est la course de Greg", dit Valerio Piva, le patron de l'équipe CCC. "Greg est fort et l'équipe est prête. Tout le monde pense que notre équipe n'est pas assez forte. Bien sûr, nous n'avons pas le luxe d'avoir plusieurs hommes dans la finale comme chez Deceuninck-QuickStep. Mais à part eux, qui peut me citer une autre équipe capable de le faire?"

Avec Gijs Van Hoecke, Nathan Van Hooydonck et Guillaume Van Keirsbulck, GVA sera épaulé par trois coureurs belges. "Leur mission est d'accompagner Greg autant que possible. Mais c'est également la mission des autres garçons. Nous avons un plan, mais je ne vais pas en parler", ajoute Piva. "Le but est que notre leader arrive à Audenarde en ayant brûlé le moins d'énergie possible".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK