Gérard Bulens : "Le comportement de Van Aert et Van der Poel est ridicule, ils auraient pu gagner"

Gerard Bulens débriefe Gand-Wevelgem.
Gerard Bulens débriefe Gand-Wevelgem. - © Tous droits réservés

Après une édition haute en couleurs de Gand-Wevelgem, place au bilan. Si la victoire de Mads Pedersen a évidemment retenu l’attention, la petite polémique entre les deux rivaux Van Aert-Van der Poel a également fait couler de l’encre. Notre consultant, Gérard Bulens nous donne son avis.

C’est l’ancien champion du monde, Mads Pedersen, qui a gagné. Est-ce que c’était lui le plus fort aujourd’hui ?

"Oui, c’était le plus fort et le plus malin. C’est le coureur qui s’est le mieux caché selon moi. Il bénéficie d’un bon sprint et il prouve qu’il est en forme. Il avait longtemps porté le maillot vert de leader du BinckBank Tour où il avait gagné une étape. C’était pour moi l’un des coureurs à surveiller. Il a bien joué, il a montré que dans le quatuor de fin, il était costaud et le plus rapide des quatre."

L’équipe qui était en supériorité numérique avec trois coureurs, Quick-Step, a-t-elle a bien tiré profit de cette supériorité ?

"Oui et non dans la mesure où avec cette supériorité numérique, s’ils avaient été parfaits, ils auraient pu gagner la course. Malheureusement, on a vu dans les passages dans le Mont Kemmel qu’ils n’étaient pas si bien que ça. Lampaert est trop court manifestement, il lui reste une semaine pour le Tour des Flandres, ça sera très très juste. Le meilleur des trois c’était Sénéchal qui a bien réagi mais qui savait qu’il serait battu au sprint par Pedersen et par Trentin. "

Et qu’en est-il du comportement des deux rivaux Van Aert et Van der Poel ?

"C’est un peu ridicule. Ce sont deux excellents coureurs, ils auraient pu jouer la gagne tous les deux. À la décharge de Van Aert, je dirais que lui a fait son travail, il y est allé trois fois. Il aurait fallu qu’il y aille une 4e fois mais il aurait fait les affaires de Van der Poel, qui est le meilleur sprinteur. Il ne l’a pas fait. Van der Poel n’a pas bougé non plus. C’est plus dommage pour Wout qui m’avait l’air supérieur à Mathieu aujourd’hui."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK