Peter Sagan gagne une 3e fois et entre dans l'histoire de Gand-Wevelgem

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a décroché la 80e édition de Gand Wevelgem. Il s'est imposé dans un sprint de costauds au terme d'une course dure. Avec trois succès, il rejoint Eddy Merckx, Rik Van Looy, Robert Van Eenaeme, Mario Cipollini et Tom Boonen, les autres triples vainqueurs au palmarès. Le Slovaque monte aussi pour la sixième fois sur le podium de cette course, une première.

Le triple champion du monde en titre a réglé Elia Viviani (Quick Step), Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et Christophe Laporte (Cofidis). Jens Debusschere (Lotto-Soudal) se classe 5e et premier belge. 

Un peu enfermé, le sprinter italien était inconsolable après l'arrivée. Il se sentait le plus fort, mais il n'a pas pu remonter Sagan. Il rêvait d'offrir un 20e bouquet à Quick Step cette saison, il a terminé en pleurs.

Après le départ, donné sur la Grand Place de Deinze, un groupe de six coureurs s'est formé. Parmi eux figuraient deux Belges, Frederik Frison (Lotto Soudal) et Jimmy Duquennoy (WB Aqua Protect Veranclassic). L'échappée a compté jusqu'à dix minutes d'avance et a longtemps résisté au retour du peloton. 

La course a été rapide, durcie par les ascensions, les "plugstreets" et les accélérations de Quick-Step et BMC. Les six hommes ont d'abord été rejoints par un quatuor avec les Belges Jelle Wallays (Lotto-Soudal) et Julien Vermote (Dimension Data). Encore 38 kilomètres et un passage par le Kemmel pour faire la différence. Sep Vanmarcke (EF Drapac) a opéré la sélection dans cette ultime ascension. 

Les costauds se sont isolés et ont poursuivi leur effort dans le vent de côté. Un groupe de 29 coureurs s'est retrouvé en tête à 25km avec pratiquement tous les candidats à la victoire sauf Alexander Kristoff (Astana) et Niki Terpstra (Quick Step). A côté des sprinteurs (Viviani, Modolo, Démare, Matthews, Sagan, Debusschere et Laporte), tous les hommes forts ont répondu présents. Philippe Gilbert, déjà très en vue au GP E3 Harelbeke, a de nouveau joué la carte du collectif, Wout Van Aert a confirmé son potentiel sur la route. Greg Van Avermaet et Vanmarcke ont tenté d'éviter un sprint mais c'était peine perdue.

A ce petit jeu, Peter Sagan s'est montré le plus rapide et le plus malin. Il a fait son effort seul sur la gauche de la route. Il a décroché sa 3e victoire sur cette course. Premier Belge, Jens Debusschere (Lotto Soudal), a terminé 5e, juste devant Oliver Naesen (AG2R). Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Wout Van Aert (Vérandas Willems-Crelan) sont 9e et 10e.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK