Coup d'épaule et queue de poisson : Vergaerde et Fedorov mis hors-course au Tour des Flandres

1 images
Otto Vergaerdeet Yevgeniy Fedorov © RTBF

Alors que l’UCI vient de mettre en application ses nouvelles règles concernant la sécurité des coureurs (depuis le 1er avril), on a assisté à une scène potentiellement dangereuse en tête de peloton lors des premiers kilomètres du Tour des Flandres.

Une échappée de 5 coureurs venait de prendre quelques centaines de mètres d’avance. Absente de ce petit groupe, l’équipe Astana a tenté de relancer en tête de peloton avec le Kazakh Yevgeniy Fedorov. Une accélération qui n’a vraisemblablement pas plus au coureur de l’équipe Fenix-Alpecin, Otto Vergaerde. Le Belge n’y est pas allé par quatre chemins pour exprimer son mécontentement (inexplicable d’après les images télévisées).

Vergaerde a alors donné un coup d’épaule volontaire à Fedorov et a manqué de le faire tomber devant les autres coureurs. Le Kazakh est ensuite revenu à sa hauteur pour lui faire une timide queue de poisson. Très remonté, Fedorov a ensuite été calmé par Davide Ballerini.

Fedorov a voulu me donner un coup

La scène a évidemment été analysée par les commissaires de course qui ont décidé quelques minutes plus tard de mettre les deux coureurs hors-course. 

Vergaerde - qui s'est ensuite laissé défiler - a été intercepté par nos collègues de la VRT qui l'ont invité à donner sa version des faits. "Fedorov voulait que je collabore pour aller rechercher l'échappée mais je n'étais pas d'accord. Il a réagi et il a failli me faire tomber volontairement. Je l'ai repoussé et ensuite il a voulu me donner un coup. C'est après cela que j'ai réagi, en gardant mes mains sur le guidon. Le jury a manifestement voulu montrer l'exemple en me mettant hors-course. C'est dommage pour l'équipe."

 

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK