Bjorg Lambrecht se satisferait "amplement" d'une place dans le top 20 sur la Doyenne

Bjorg Lambrecht se satisferait "amplement" d'une place dans le top 20 sur la Doyenne
Bjorg Lambrecht se satisferait "amplement" d'une place dans le top 20 sur la Doyenne - © DIRK WAEM - BELGA

Déjà en vue au Tour du Pays Basque (2e de la 2e étape et 19e au général), 5e de la Flèche Brabançonne, 6e à l'Amstel Gold Race et encore 4e, mercredi, à la Flèche wallonne, Bjorg Lambrecht est assurément la carte maîtresse de la Lotto Soudal pour briller sur la 105e édition de Liège-Bastogne-Liège dimanche. "Pourtant une 20e place me satisferait déjà", a-t-il assuré vendredi au sommet de la Redoute peu avant la sortie de la formation belge en vue de la Doyenne des Classiques.

Cette épreuve, qu'il a déjà emportée en 2017 alors qu'il était espoir, lui est assurément promise. "Le potentiel et le talent, il les a. il est jeune et doit juste progresser en gestion de course et en placement pour décrocher un jour la victoire", assure Maxime Monfort, son équipier.

L'intéressé, du haut de ses 22 ans, tempère pourtant l'engouement autour de sa personne et la pression inhérente à ce changement de statut. "La condition est bonne, les jambes répondent mais je ne suis pas à 100% pour aborder Liège-Bastogne-Liège. Une place dans le top 20 ans me satisferait déjà pleinement", assure Bjorg Lambrecht.

Connu pour ses qualités de grimpeur, Bjorg Lambrecht est également véloce au sprint. Un argument de poids dans la nouvelle configuration du final. "On comptera surtout les forces en présence au sommet de la Roche-aux-Faucons. Et, si je sens que je suis bien à ce moment-là, j'en aviserai mes éventuels équipiers présents dans la bonne échappée ou dans le groupe de chasse", confesse-t-il, lui qui devra encore en découdre avec Julian Alaphillippe et Jacob Fuglsang, en verve ces derniers jours.

"La grande différence entre eux et moi actuellement réside en deux facteurs : l'expérience et la puissance", conclut-il.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK