JO Tokyo 2020 – Hockey : les Red Lions passent l’obstacle espagnol et filent en demi-finales (3-1)

Les Red Lions ont fait un pas de plus vers une médaille olympique ce dimanche ! Après avoir survolé leur phase de poule, les hockeyeurs belges se sont imposés 3-1 face à l’Espagne en quarts de finale des Jeux Olympiques de Tokyo. Malmenés en première mi-temps, les Lions ont fini par renverser les Espagnols non sans difficulté grâce à l’inévitable Alexander Hendrickx, auteur de deux buts. En demi-finales, la Belgique affrontera le vainqueur du duel entre l’Inde et la Grande-Bretagne.

Les Espagnols sont les premiers à se montrer dangereux sur PC après 4 minutes de jeu. Le spécialiste de la discipline Pau Quemada se présente face à Vincent Vanasch mais le gardien des Red Lions détourne parfaitement le sleep du bout du stick. Les Belges réagissent via Alexander Hendrickx, présent sur le terrain avec un bandage à la tête après le coup de stick reçu face aux Anglais. Le meilleur buteur du tournoi s’essaye également sur PC mais voit sa tentative repousser par le gardien espagnol.

Au début du 2e quart-temps, Sébastien Dockier passe tout près de l’ouverture du score mais sa déviation file à côté du but. Alors que la Belgique se rapproche du cercle adverse, c’est l’Espagne qui ouvre le score sur un auto-but du malheureux Arthur de Sloover (0-1, 26'). Efficaces sur PC en phase de poule, les Belges gaspillent et ne parviennent pas à mettre la balle au fond.

Les Red Lions retrouvent leur efficacité au meilleur des moments

Si les Red Lions sont menés, c’est… l’Espagne qui est à l’attaque. Imprécis derrière, les Belges se mettent en difficulté et ne semblent pas dans leur assiette. Et c’est pourtant à ce moment-là que la Belgique décide de marquer via l’inévitable Alexander Hendrickx sur PC (1-1, 37'). Trois minutes plus tard, nouveau penalty corner pour la Belgique. Hendrickx tente sa chance, la balle est stoppée par le gardien mais revient sur Tom Boon qui, bien placé, pousse la balle au fond ! (2-1, 40').

Quinze minutes à tenir pour la Belgique. A dix pendant 5 longues minutes après le carton jaune d’Antoine Kina, les Belges souffrent et défendent courageusement. La tension est palpable et à trois minutes du terme, notre sauveur Alexander Hendrickx fait le break sur PC (3-1, 57')! Ce fut dur, très dur mais la Belgique a retrouvé son efficacité au meilleur des moments. Les Red Lions sont en demi-finales !

2 images
Les Red Lions sont en 1/2 finales! © Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK