Camille Laus et Imke Vervaet : "On rêvait d'une médaille mais c'est de bon augure pour le relais féminin"

La Belgique a terminé cinquième du 4x400m mixte des Jeux Olympiques et a à nouveau amélioré le record de Belgique après l’avoir déjà battu lors des séries.

Pourtant, juste avant la course un événement de dernière minute est venu perturber la préparation de nos athlètes. Cynthia Bolingo qui devait prendre part à la finale a finalement dû renoncer et a été remplacée au pied levé par Imke Vervaet.

La Belge a dû se plonger dans la finale au dernier moment : "C’était un peu le chaos, c’était assez bizarre. J’avais juste enlevé mes spikes et Cynthia était prête pour courir et puis finalement je dois courir. Ça s’est quand même bien passé mais c’est dommage que Cynthia n’était pas là. Je l’ai appris juste avant l’entrée dans la call room. On savait que ça n’allait pas être facile donc j’étais prête si quelque chose arrivait mais je ne pensais pas que quelque chose pouvait arriver".

Et dans ces circonstances, Vervaet a réalisé une bonne course : "Je suis satisfaite. Le rabattement était meilleur qu’hier. C’est plus facile dans les couloirs extérieurs. J’ai un peu moins bien fini qu’hier je pense. C’est un peu la fatigue aussi. Mais je pense que c’était assez bien".

Et si le relais a battu le record de Belgique et terminé cinquième de ces Jeux Olympiques, nos athlètes sont apparus déçus, espérant faire un peu mieux comme l’explique Camille Laus : "Dylan nous a dit que c’était exceptionnel, on a fait un nouveau record national. Cinquièmes au Jeux Olympiques ça reste bien mais c’est sûr qu’on veut toujours plus et on avait envie de monter sur le podium. Maintenant je pense qu’on peut quand même être fiers de nous. Le fait de battre à nouveau ce record ça montre qu’on est en forme. Donc c’est quelque chose de positif même s’il y a quand même un goût de trop peu".

Et la Tournaisienne est persuadée qu’il y avait moyen de faire un peu mieux : "Quand j’analyse ma propre course, je n’ai personne devant moi et c’est justement mon problème. Si quelqu’un me donne le rythme j’arrive à suivre facilement mais en ayant personne j’ai du mal à trouver mon rythme, donc l’Anglaise me dépasse et du coup je dois essayer de la redépasser après. Donc ce sont des pertes de temps. C’est quelque chose sur lequel je peux m’améliorer et je vais faire en sorte d’être plus forte pour les prochaines fois".

Les performances de nos Belges sont cependant bonnes, ce qui est de bon augure pour le 4x400m féminin de nos Cheetah : "On voit qu’Imke et moi on est en forme. Pauline vient de faire un nouveau record national sur 400m haies. Donc c’est sûr que ça donne de bonnes perspectives et j’espère qu’on va pouvoir aller chercher la finale et un record national. Ce serait vraiment top".

Mais Cynthia Bolingo est supposée participer à ce 4x400m. Pour Camille Laus il faut tout de même rester optimiste quant à la blessure de Bolingo : "On va voir l’étendue des dégâts si je puis dire. Même si ce n’est peut-être rien. C’est peut-être juste une fausse alerte mais comme tout s’est fait assez vite, on ne sait pas vraiment quel est le diagnostic mais on a bon espoir qu’elle sera rétablie pour le week-end prochain".

Les espoirs sont donc encore permis pour nos Cheetah sur le 4x400m féminin.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK