Eléonor Sana porte drapeau belge aux Jeux Paralympiques

Les Jeux Olympiques ont tiré leur révérence en Corée du Sud, place désormais aux Jeux Paralympiques. Ceux-ci se dérouleront du 9 au 18 mars à PyeongChang, dans les mêmes infrastructures. Contrairement aux Jeux Olympiques, six sports sont au programme. Parmi eux, le ski alpin, pour lequel notre pays aura deux représentants parmi les 670 athlètes présents en Corée du Sud. Il s'agit de Jasper Balcaen (Maarkedal) et Eleonor Sana (Court-Saint-Etienne).

Eléonor Sana est une skieuse malvoyante, guidée par sa sœur, Chloé Sana. Médaillé d’argent (super G) et de bronze (descente) lors des derniers Mondiaux, le duo est un véritable espoir de médaille pour la Belgique. Si cette ambition se concrétise, il s’agira de la première médaille féminine belge aux Jeux Paralympiques d’hiver.

Spécialiste des épreuves de vitesse, Eléonor participera également aux épreuves techniques (super combiné, slalom et slalom géant). Elle connaitra à PyeongChang ses premiers Jeux Paralympiques.

Eléonor Sana a été désignée par le chef de délégation Olek Kazimirowski pour porter le drapeau lors de la cérémonie d’ouverture. "Cela sera vraiment un moment unique de ma vie, et j’essayerai d’en profiter au maximum", a-t-elle confié.  Eléonor Sana a reçu symboliquement le drapeau des mains du porte drapeau olympique Seppe Smits.

Jasper Balcaen est un skieur hémiplégique. Il concourt au sein de la classe des skieurs debout. Il a déjà participé aux Jeux Paralympiques de Sotchi en 2014. Spécialiste des épreuves techniques, il avait fini 23ème au slalom géant et 29ème au slalom.  Il espère faire mieux à Sotchi. "Si les conditions sont réunies, je peux espérer un top 10. J’ai travaillé très dur pour y arriver", a-t-il avoué.

A noter qu'un athlète touchera respectivement 25.000 €, 15.000 € et/ou 10.000 € s’il empoche une médaille d’or, d’argent, ou de bronze.

Le programme complet de nos athlètes : cliquez ici.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK