Eléonor Sana: "C'est énormément de travail qui aboutit aujourd'hui"

Dans la nuit de vendredi à samedi en Belgique, le pays a remporté sa première médaille aux Jeux Paralympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud. Eléonor Sana, accompagnée de sa sœur Chloé, a remporté la médaille de bronze en descente pour personnes malvoyantes, en ski alpin. Sa médaille, leur médaille, est la première pour une sportive belge dans les Jeux Paralympiques d'hiver. 

Les deux jeunes femmes respiraient la joie après leur troisième place, Eléonor Sana: "On ressent plein de sensations en même temps. On est hyper contentes, hyper émues… on a eu peur on a été très stressées. Maintenant c’est fait, ça y est! C’est vraiment plein d’émotions en un coup. C’est énormément de travail, énormément de détails de préparation depuis 4 ans qui aboutissent aujourd’hui. On voudrait remercier tous les gens qui nous soutiennent. Ici l’ambiance est excellente avec l’équipe qui nous encadre, jusque dans la télécabine ce matin. Cela nous a aidé à nous détendre et cela a beaucoup compté."

Du côté de sa sœur, Chloé, la fierté et la reconnaissance prédominaient: "La course s’est passée parfaitement. Cela a été très vite. On s’est parlées tout le temps, on s’est encouragées tout le temps. Et ça a payé. On voudrait remercier notre coach, notre famille, nos amis en Belgique, nos sponsors... leur soutien a été très précieux… Maintenant on va se concentrer sur les prochaines courses dès demain pour le Super G. On va faire exactement la même chose qu’aujourd’hui, aller dormir tôt, se concentrer, et se donner à fond."

Les deux Brabançonnes seront en effet au départ du Super G avant de disputer le Super Combiné, le Slalom et le Slalom géant. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK