Minute de silence, numéro 10 : Naples dit adieu à Diego Maradona

Ce jeudi soir, dans le groupe F de l'Europa League, Naples recevait Rijeka. Une partie qui ne pouvait débuter sans une émotion vive, un dernier adieu à Diego Maradona, icone du club napolitain, qu'il a mené vers le titre dans la compétition italienne en 1987 et 1990.

>> LIRE AUSSINaples et Maradona, l'hommage enflammé du peuple napolitain à sa légende

La minute de silence était solennelle, les joueurs du Napoli émus. Certains regardaient la pelouse, d'autres se concentraient sur l'écran géant qui diffusait un cliché de la star argentine, arborant la vareuse bleue. Les titulaires et réservistes, comme Dries Mertens, du côté italien pour cette partie portaient tous un maillot portant le numéro 10, énième souvenir à Maradona. Ils ont ôté celui-ci au moment de débuter le match.

Peu avant le match, le capitaine napolitain Lorenzo Insigne et le magasinier historique du Napoli, Tommaso Starace, sont sortis du stade pour venir se joindre aux hommages en déposant une gerbe de fleurs au pied des grilles et se recueillir, selon une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par le club.

Ce match européen se déroulait à huis clos, comme tous les matches en Italie depuis le début du mois d'octobre en raison de la pandémie de coronavirus.

Les Napolitains se sont imposés 2-0. Dries Mertens est monté au jeu en deuxième période.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK