Les Bleues en 1/4 au bout du suspense et des prolongations face au Brésil

Le choc des huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine a dû se décider aux prolongations... et s'est terminé en faveur de la France, 2-1. La rencontre a été animée et rythmée sans pour autant tenir toutes ses promesses. La France a d’abord vu son premier but être annulé à la suite d’une faute sur la gardienne brésilienne. En deuxième période, Gauvin a fini par ouvrir le score. Mais peu après l’heure de jeu, les Brésiliennes égalisaient pas Thaisa. Le Brésil s’est ensuite vu supprimer à son tour un but, pour un hors-jeu flagrant cette fois. Le temps réglementaire se terminait donc sur le score de 1-1. Le VAR et les décisions arbitrales auront eu beaucoup d’importance dans cette première partie de rencontre.

En prolongation, on a alors senti la fatigue et le manque de lucidité prendre le pas des deux côtés. Mais dans tout cela, Amandine Henry est parvenue à émerger pour donner l’avantage aux siennes après 107 minutes de jeu. Les Bleues atteignent les quarts de "leur" Coupe du monde, le Brésil la quitte précipitamment mais avec les honneurs. La France devra regagner en efficacité face au but si elle veut lever le trophée au bout de ce Mondial. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK