Conference League : Anderlecht dompte encore Laçi et affrontera Vitesse en barrages

Sans surprise, le Sporting d’Anderlecht s’est qualifié sans souci pour les barrages de Conference League jeudi soir en s’adjugeant le match retour du 3e tour préliminaire face aux Albanais de Laçi. Le RSCA n’a pas tremblé et s’est imposé 2-1, ajoutant ainsi deux buts à l’avance acquise à l’aller 0-3.

Au prochain tour, décisif pour accéder à la phase de poules de cette nouvelle compétition, Anderlecht affrontera les Néerlandais du Vitesse Arnhem, vainqueurs en déplacement 1-2 face aux Irlandais de Dundalk jeudi en fin de soirée.

Amuzu et Verschaeren buteurs

Anderlecht a directement mis le pied sur le ballon dans ce match. Malgré quelques accélérations sur son flanc gauche d'Anouar Ait El Hadj, il a fallu attendre la 19e minute pour voir Benito Raman, de la tête, obtenir la première véritable occasion. Ce même Raman a ensuite vu le gardien adverse Alen Sherri repousser son tir à bout portant (25e).

Laçi, 4e du défunt championnat albanais, a logiquement fini par rompre. Une récupération haute de Raman a trouvé Kiese Thelin qui, bien que déséquilibré, a glissé à Francis Amuzu dont le tir n'a laissé aucune chance à Sherri (1-0, 32e).

En difficulté dans le jeu, les Albanais ont dû attendre une phase arrêtée pour se montrer dangereux. Mais le coup franc d'Iljasa Zulfiji, concédé par Killian Sardella, est passé au-dessus de la transversale mauve (37e).

Le stade, rempli au tiers de sa capacité, soit près de 6.500 personnes, a donné de la voix au retour des vestiaires. Après une tentative de Raman à côté du cadre (52e), Lushkja a testé la vigilance de Van Crombrugghe (54e) alors que Guindo a fait preuve de maladresse en phase de conclusion (66e).

Yari Verschaeren, monté au jeu un peu plus tôt et bien décalé par Joshua Cullen, a profité d'une perte de balle dans l'arrière-garde albanaise pour doubler la mise (2-0, 71e) après un joli crochet sur le gardien albanais.

Laçi, qui n'a pas baissé les bras et montré le nez à la fenêtre à plusieurs reprises, a réduit l'écart dans les dernières minutes. Lushkja, trop libre dans le rectangle mauve, a marqué d'un tir croisé (2-1, 84e). La fin de match, jouée sur un rythme plus lent, n'aura rien changé à l'issue de cette double confrontation.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK