Vincent Kompany sur la vague de départs à Anderlecht : "Il en va de la survie du club"

Comme souvent, Anderlecht a été l'un des principaux acteurs de la dernière ligne droite du mercato. En difficulté financière et faisant face à un noyau trop pléthorique, les Mauves se sont (provisoirement) séparés de nombreux joueurs (Vlap, Zulj, Milic, Dimata, Bakkali...). Un exode impressionnant mais nécessaire selon Vincent Kompany.

"Le club a fait ce qui est nécessaire pour le club. On essaie de garder un effectif compétitif et avec de la concurrence, ce qui est important pour une équipe comme Anderlecht. Mais il y a beaucoup de décisions qui s'inscrivent dans un contexte plus large, que je ne vais pas rappeler à chaque fois. Et c'est par rapport à cela qu'il faut juger. On est tous guidés par certaines lois, il en va de la survie du club" a expliqué le T1 des Mauves en conférence de presse, faisant référence aux trous dans la manne financière bruxelloise.

►►► À lire aussi : Mercato d'Anderlecht : le ménage, puis les munitions… mais sans débourser

Kompany est (à nouveau) revenu sur le talent brut et le potentiel intrinsèque dont recèle son noyau : "On a le groupe avec le plus de potentiel de Belgique. Mais je vous demande de faire la différence entre qualité et potentiel. Il y a beaucoup de potentiel mais au niveau de la qualité, il faut se baser sur le collectif. On ne s'en plaint pas, on continue à travailler...j'ai toujours l'espoir que cette équipe va s'améliorer."

Il est également revenu sur le départ surprise de Landry Dimata (Espanyol Barcelone) qui dépeuple sensiblement le secteur offensif : "Il a traversé une période longue et difficile. Il a envie de se pousser, de se tester, de voir ce qu'il peut encore sortir de cette saison. Tous les joueurs veulent jouer mais pour lui c'était probablement encore plus important après cette longue absence. Je lui souhaite évidemment tout le meilleur. Mais c'est important de regarder à la masse salariale et à l'équilibre. Perdre Dimata ne nous aide pas à court terme mais c'est nécessaire."

"Sur le terrain il y a une distinction entre l'Anderlecht d'avant et celui d'aujourd'hui, tout le monde le sait. Mais en coulisses, il y a aussi une différence. On travaille jour et nuit pour viser une amélioration" a expliqué Vincent Kompany en guise de conclusion.

Prochain rendez-vous pour les Mauves ce mercredi à 21.15h contre le RFC Liège.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK