Tensions entre actionnaires au Conseil d'Administration d'Anderlecht, Beerlandt se retire

La tension est montée d’un cran jeudi lors du Conseil d’Administration du Sporting d’Anderlecht, rapporte vendredi Het Nieuwsblad. Réunis notamment pour discuter d’une nouvelle augmentation de capital, les actionnaires ne sont toujours pas parvenus à trouver un terrain d’entente. Des désaccords qui ont fini par lasser Johan Beerlandt. Selon le quotidien flamand, le patron de l’entreprise de construction BeSix aurait démissionné au terme de la réunion.

La colère gronde également chez les petits actionnaires. Alexandre Van Damme, Etienne Davignon, Michael Verschueren, Jo Van Biesbroeck et les sœurs Vanden Stock auraient blâmé Marc Coucke pour ce qu’ils considèrent une mauvaise gestion dont ils ne doivent pas payer les conséquences. On est donc encore très loin d’une ambiance détendue au moment où des décisions importantes doivent être prises pour l’avenir du club.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK