"Rits est 5 fois plus fort que Sambi" : les déclarations de De Boeck qui ont boosté le capitaine d’Anderlecht lors du Topper

Les spectateurs les plus attentifs n’auront pas manqué de le remarquer. La célébration des joueurs du Sporting d’Anderlecht sur le but de la victoire face au FC Bruges signé Albert Sambi Lokonga était curieusement harmonisée. Après avoir trompé Simon Mignolet d’une frappe flottante, le capitaine des Mauves s’est dirigé vers les caméras et a mis son doigt devant sa bouche comme pour mimer à quelqu’un de se taire. Lukas Nmecha et Francis Amuzu ont rapidement pris le relais avec deux nouveaux signes qui ne laissent pas de doutes quant à leur interprétation.


►►► À lire aussi : Anderlecht renverse le Club de Bruges en 5 minutes et s’adjuge le Topper

►►► À lire aussi : Albert Sambi Lokonga, auteur du but de la victoire : "J’ai suivi le conseil de ma mère, ce but c’est pour elle"


 

Et pas besoin non plus de creuser pour trouver le destinataire de ces messages. Il s’agit de Glen De Boeck, joueur du RSCA entre 1995 et 2005. Ses propos tenus dans la DH de samedi pour préfacer la rencontre auraient été très mal accueillis par le vestiaire mauve.

Sambi Lokonga réussit une action sur le match et il est content

"Si Bruges est concentré, Anderlecht n’a aucune chance", avait-il notamment déclaré. Mais c’est surtout son avis sur Sambi Lokonga qui a fait siffler les oreilles du capitaine mauve. "Je ne suis pas fan. Je ne comprends pas que ce garçon soit déjà Diable alors que tu as quelqu’un comme Mats Rits. À cette position, je le trouve cinq fois plus fort. […] Sambi Lokonga réussit une action sur le match et il est content.”

Les propos n’ont pas plu. C’est le moins que l’on puisse dire. Ils auront tout de même contribué à motiver un joueur qui avait soif de revanche. "Pour moi, c’est une revanche après le match aller où j’avais reçu une carte rouge et provoqué un coup franc", déclarait le médian Belge après la rencontre.

L’agacement pour les déclarations de De Boeck a par ailleurs été confirmé indirectement par la famille du jeune Diable rouge. Son frère Paul-José Mpoku a cité explicitement l’ancien coach du Cercle de Bruges et de Mouscron (entre-autres) dans une de ses stories Instagram.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK