La Tribune : "Avant de coacher Anderlecht, Kompany aurait dû être l'adjoint de Guardiola"

Anderlecht et Vincent Kompany ne sont toujours pas au mieux en Pro League. Ce lundi, lors de La Tribune, nos consultants sont revenus sur le rôle de T1 de Vincent Kompany. Un rôle qui aurait peut-être dû être commencé plus tard.

"Je comprends que Vincent dit qu’il peut faire mieux car c’est le cas. Par contre, je trouve que son interview où il dit qu’il doit faire autre chose, je ne sais pas ce qu’il veut dire. Je pense qu’il ne va pas au bout de son idée. Et les supporters d’Anderlecht attendent qu’ils se passent quelque chose et qu’on leur explique un peu plus les choses", commence Cécile De Gernier. Si l’ancienne footballeuse est de cet avis, ce n’est pas le cas de Stéphane Streker et de Khalilou Fadiga.

"Je suis d’avis inverse, car Kompany assume ce qu’il se passe. Je sais qu’il est très critiqué et je comprends ce qu’il dit et je trouve normal qu’il ne dit pas tout. Il se remet en question et c’est inhabituel" démarre Stéphane.

Et Fadiga d’ajouter : "Ce qu’il faut aussi dire, c’est qu’Anderlecht était déjà malade avant que Kompany arrive au club. Et quand on pense à Vincent, on pense à sa carrière qui est une réussite. Mais quand on devient coach, on n’aborde pas le match de la même manière. Et moi j’aime bien la manière dont Vincent prend ses responsabilités. Il assume que ça ne fonctionne pas mais il essaye de mettre les choses en place. Et si on voit les gens qui sont nostalgiques de qui était Kompany en tant que joueur, c’est qu’ils font un amalgame."

T2 avant d’être T1

On le voit, la question divise. Pourtant, un sujet sur lequel l’ensemble de nos consultants sont d’accord, c’est que Vincent Kompany aurait peut-être dû passer par l’étape T2.

"Il est venu comme entraîneur-joueur et est-ce que finalement, il n’aurait pas été préférable qu’il devienne l’adjoint de Guardiola ? Il aurait fait des résultats avec lui et puis seulement, il serait revenu à Anderlecht et il aurait été accueilli différemment", commence Stéphane.

Khalilou Fadiga abonde dans le même sens : "Quand tu n’as pas les joueurs qui faisaient ce que toi tu faisais en club, c’est difficile. Il aurait dû faire comme Arteta et apprendre de son coach. Car passer de joueur à coach, c’est différent. Il aurait dû apprendre sous Guardiola et puis revenir à Anderlecht."

Enfin, Philippe Albert rajoute sur la philosophie de Vincent, "qu’il ne déroge pas. On parle d’Anderlecht, mais c’est mauvais. Et si Kompany descend ses joueurs, il devra aller à l’encontre de sa philosophie et pour lui, pas question."

Anderlecht pointe à présent en huitième position (14/27), juste derrière… OHL, septième (15/27).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK