Marten van Riel s'impose à Xiamen pour son premier Ironman 70.3

Marten van Riel
Marten van Riel - © THIERRY DEKETELAERE - BELGA

Pour un premier essai, c’est un coup de maître. Marten van Riel a remporté l’Ironman 70.3 de Xiamen pour sa première expérience dans un triathlon longue distance.

Van Riel, spécialiste de la distance olympique, avait fait de cette course l’objectif de sa fin de saison. Le double médaillé de bronze des championnats d’Europe 2018 avait clairement affiché son ambition de victoire malgré son inexpérience et le niveau de la concurrence. Il a répondu présent pour décrocher un très joli succès et sa qualification pour les Mondiaux de l’an prochain.

Malgré la fatigue de la fin de saison, le triathlète de Loenhout a réalisé la course parfaite en Chine. Sorti premier de l’eau après 1900m de natation, van Riel n’a pas quitté les avant-postes. Il a effectué toute la partie vélo (90 km) en compagnie de l’Australien Josh Amberger. Après une transition moyenne, Marten a entamé le semi-marathon avec quelques secondes de retard sur son rival. Il a rapidement gommé ce retard pour s’emparer de la tête et ne plus la lâcher.

Il s’est imposé dans l’impressionnant chrono de 3h44'26. Il a devancé Amberger, 11 victoires sur le circuit Ironman, et Tim Reed, champion du monde 2016 sur la distance.

Après le titre mondial du Norvégien Gustav Iden à Nice, les triathlètes "olympiques" confirment qu’ils peuvent briller sur "half". Une tendance confirmée chez les dames avec la première place de l’Australienne Ashley Gentle, elle aussi, habituée du circuit WTS.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK