Sous la pluie, les 3 frères Borlée loin des minimas pour les Mondiaux en séries

Jonathan Borlee
Jonathan Borlee - © JASPER JACOBS - BELGA

Les frères Borlée n'ont pas approché samedi le critère de sélection en vue des championnats du monde de Londres cet été, aux championnats de Belgique d'athlétisme. En séries, sous la pluie, le plus rapide des trois, Kevin, a signé le chrono de 45.88 secondes au stade Roi Baudouin de Bruxelles. Il leur faut courir en 45.33 - avant le 24 juillet - s'ils veulent participer à l'épreuve individuelle des 16es Mondiaux qui se dérouleront du 4 au 13 août.

Kevin a couru dans la 1e série. Jonathan a été chronométré en 46.06 dans la 2e et Dylan Borlée en 46.66 dans la 3e. Ils ont tous trois remporté leur course et se retrouveront dimanche en finale (14h50).

"Même en forme optimale, il est difficile de prester avec ce temps", a reconnu, déçu, Jonathan Borlée. "Mon premier 200m était bon, ensuite j'étais complètement à l'arrêt."

Son jumeau Kevin a aussi eu de la peine sous la pluie. "Quand on a froid au départ, il est difficile de se concentrer. Cela allait très bien à l'entraînement. Espérons que demain, comme le temps, le résultat sera meilleur."

Tiré par Jonathan Borlée, Michael Rossaert (22 ans) en a profité pour signer son record personnel en 46.73. Il est ainsi qualifié pour l'Euro Espoirs (U23) de Bydgoszcz en Pologne (13-16 juillet). Il lui fallait réussir 46.78 secondes. Il est le 2e qualifié belge sur le tour de piste après Alexander Doom qui a couru en 46.71 le 3 juin à Oordegem. Rossaert frappe aussi à la porte du relais 4X400m aux Mondiaux de Londres.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK