Goffin Sportif de l'Année 2017, Thiam conserve logiquement son titre

Auteur d’une fin de saison tonitruante, David Goffin a reçu ce samedi soir le trophée du Sportif de l’année pour la première fois de sa carrière lors de la 51ème édition du Gala du Sport organisé à Bruxelles par l'association des journalistes sportifs professionnels belges. C’est la première fois qu’un tennisman remporte ce titre honorifique. Du côté féminin, c’est évidemment Nafi Thiam qui a été élue Sportive de l’année pour la deuxième année consécutive.

Malgré un début de saison compliqué ponctué par une grosse blessure à la cheville lors de son 3ème tour à Roland-Garros, Goffin revient superbement en haut de l’affiche pour clôturer l’exercice 2017 de manière sensationnelle. Excellent en demi-finale de la Coupe Davis contre l’Australie en septembre, le Liégeois remporte son premier titre depuis 2014 à Shenzhen début octobre avant d’enchaîner une semaine plus tard avec une seconde victoire à Tokyo. Ses troisième et quatrième sacres sur le circuit professionnel. Et c’est loin d’être fini. Huitième à l’ATP en novembre, son meilleur classement, Goffin s’invite brillamment au Masters de Londres pour la première fois de sa carrière.

Une première qui débute par une magnifique victoire contre le n°1 mondial Rafael Nadal, qui se poursuit par une demi-finale d’anthologie face à l’inoxydable Roger Federer mais qui s’achève malheureusement par un revers frustrant contre Grigor Dimitrov en finale. Le n°1 belge n’a toutefois pas le temps de ruminer cette défaite. La finale de la Coupe Davis se présente déjà devant lui. Face à la France, Goffin assume à la perfection son rôle de leader et son nouveau statut de cador international. Lucas Pouille, en ouverture, et Jo-Wilfried Tsonga, dans le duel des n°1 dimanche pour égaliser et offrir un ultime espoir à la Belgique, ne font pas le poids. Encore une fois, la coupe s’envole au dernier moment mais les performances du Liégeois sont époustouflantes. Goffin a atteint un niveau et une maturité exceptionnels. En quelques mois, il a prouvé qu’il avait les épaules pour s’inviter au grand bal des prétendants à un titre du Grand Chelem.

Avec 1349 points, Goffin a été préféré au cycliste Greg van Avermaet, vainqueur du World Tour et de quatre classiques printanières (Het Nieuwsblad, GP E3, Gand-Wevelgem et surtout Paris-Roubaix), 2ème avec 848 points et au Diable Rouge Kevin De Bruyne (338 pts).

Du côté féminin, Nafi Thiam (1391 points) a logiquement devancé la gymnaste Nina Derwael (837 points), championne d’Europe aux barres asymétriques et médaillée de bronze aux championnats du monde sur le même agrès, et la basketteuse Emma Meesseman (385 points), chef de file des Belgian Cats brillantes troisièmes à l’Euro.

Championne olympique à Rio en août 2016, Thiam a magnifiquement assumé son nouveau statut. Elle débute sa saison en signant la troisième meilleure performance de l’histoire de l’heptathlon au très prestigieux meeting de Götzis avant d’offrir à la Belgique un premier titre mondial historique à Londres. La nouvelle patronne des épreuves combinées est même élue ‘Athlète de l’année’ par l’IAAF. Une saison exceptionnelle.

Dans la catégorie ‘Entraîneur de l’année’, Roger Lespagnard, coach de Thiam, a été élu entraîneur de l’année avec 472 points devant Johan Van Herck (367 pts), coach des finalistes de la Coupe Davis, et Hugo Broos (339 pts), vainqueur de la CAN avec le Cameroun.

Au niveau des jeunes, c’est la cycliste Lotte Kopecky (210 pts), championne du monde l’Américaine et vainqueur du classement général de l’omnium à la Coupe du monde, qui a été préféré au judoka Matthias Casse (177 pts), champion du monde junior et nouvelle sensation du judo belge et au golfeur Thomas Detry (138 pts).

Dans la catégorie ‘Equipe de l’année’, l’équipe de Coupe Davis (566 pts) a été récompensée pour sa belle finale, malheureusement perdue face à la France, a devancé les Belgian Cats (437 pts), médaillées de bronze à l’Euro de basket et les Red Lions (272 pts), finaliste de l’Euro de hockey.

Enfin, Peter Genyn a été élu athlète paralympique de l’année avec 421 points devant le pongiste Laurens Devos (392 pts) et Joachim Gérard (270 pts), tennisman en chaise roulante.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK