Tuto 100% Sport : le cyclo-cross

Ce dimanche, Namur, capitale wallonne, accueille la deuxième des cinq manches de la Coupe du monde de cyclo-cross féminine et masculine.

Mais le cyclo-cross, c’est quoi exactement ?

C'est en France que Géo Lefèvre, journaliste sportif et co-créateur du Tour de France, et Daniel Gousseau, secrétaire général de l'Union cycliste française, participent à l'émergence de la discipline au début du 20ème siècle. Le cyclo-cross est inspiré par les soldats cyclistes. Ceux-ci devaient parfois traverser les champs à vélo pour transmettre des messages. 

L'origine du nom est assez simple ; c'est la contraction du cyclisme et du cross pédestre, une partie course à pieds qui prenait largement le pas sur le reste étant donné le poids très conséquent du matériel à cette époque. "Supposez un cycliste qui ait, en temps de guerre par exemple, l'obligation de ne pas se contenter des grandes routes, de rouler ou de trotter à travers des terres labourées, de se faufiler dans les sous-bois, de franchir des fossés, et vous saurez ce qu'est le principe du cyclo-cross pédestre. " Ces mots, qui datent de 1902, sont ceux de Géo Lefèvre.

Les premiers championnats du monde de cyclocross sont organisés pour la première fois en 1950 pour les hommes et en 2000 pour les femmes. Les manches se déroulent sur environ une heure de temps et toujours en automne ou en hiver. Elles se font sur des circuits techniques et accidentés ; les praires, les chemins et les passages boueux constituent des obstacles et obligent les participants à descendre de leur vélo pour le transporter sur leur dos. 

Belgique favorite

Même si la France a écrit les premières lignes, c'est définitivement la Belgique qui s'illustre dans la discipline depuis de nombreuses années. En 1966, la victoire d'Erik de Vlaeminck à Beasain en Espagne, marque un tournant dans l’histoire des Championnats du Monde. Premier Belge à s’imposer à ce niveau, il accumulera sept titres mondiaux jusqu’en 1973, à Londres. Durant cette période, seul l’Italien Renato Longo le privera en 1967 d’un sans faute. C’est à partir de cette époque que les Belges se prennent de passion pour la discipline. Meilleure nation de l’histoire du cyclo-cross, la Belgique compte 30 titres mondiaux, soit trois fois plus que le pays suivant, la France. Un record que le plat pays, pas si plat que ça à en croire les épreuves techniques qui s'y déroulent, ne cesse d’améliorer.


>>> Lire aussi >>> : Tuto 100% Sport : l'escalade

>>> Lire aussi >>> Tuto 100% Sport : C'est quoi au fait le Vendée Globe?

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK