Coupe du MondeCoupe du Monde
Dimanche 15 juillet 2018
Finale
FranceFrance
  • Mandzukic18'
  • Griezmann36'
  • Pogba59'
  • Mbappé65'
CroatieCroatie
  • 28'Perisic
  • 69'Mandzukic
17:00
Tirs au but -
4-2
Mi-temps2 - 1
153045MT607590

Commentaires

  • Ft
  • 90+3'
  • 90+2'
    Carton jaune pour Vrsaljko 

    Griezmann s'envole sur l'aile gauche avant d'être découpé par son coéquipier en club Vrsaljko. Le latéral croate est logiquement averti.

  • 90+2'

    Les Français récupèrent un ballon et mènent le contre. Mbappé joue cependant mal le coup vers Pogba qui bute sur le roc Lovren.

  • 90'
  • 89'

    Rakitic prend sa chance à longue distance, de l'extérieur du pied. La tentative du Barcelonais fuit largement la cible !

  • 87'

    La Croatie propose désormais un jeu trop stéréotypé. Un nouveau centre de Perisic est facilement capté par Lloris. Les sourires commencent à s'afficher encore plus franchement sur les visages dans le camp français !

  • 87'

    Fekir, sur l'un de ses premiers ballons, se met en évidence. Le milieu offensif de Lyon parvient, depuis la droite, à déclencher une frappe avec rebond. Bien sur ses appuis, Subasic se couche et réalise l'arrêt.

  • 86'
  • 84'

    Rakitic, à 40 mètres, frappe un coup franc. Tous les Croates sont présents dans la boîte mais Lloris se montre souverain dans les airs !

  • 82'

    Du côté croate, la carte de l'offensive est abattue avec l'entrée de Pjaca à la place de Strinic. Les Vatreni coulissent dans un système à trois défenseurs.

  • 81'

    Giroud, qui n'aura pas trouvé la faille dans ce Mondial mais aura été admirable dans son implication et sa détermination, est remplacé par Fekir.

  • 80'
  • 79'

    Mbappé a encore un peu de gaz et se lance dans une chevauchée en solitaire ! Le phénomène progresse sur près de 30 mètres mais, en bout de course, il perd finalement son duel avec Vida, qui ne s'était pas jeté.

  • 78'
    Occasion pour Croatie 

    Après un bon travail de Modric sur la droite, le ballon arrive dans la surface bleue. Il est repoussé sur Rakitic qui frappe depuis les 20 mètres. Son tir rasant échoue de très peu à droite du cadre !

  • 77'
  • 75'

    Varane, puis Umtiti, sortent tour à tour des ballons chauds de la tête dans la surface. La France respire.

  • 75'
  • 73'

    Matuidi, auteur d'une prestation d'ensemble très sérieuse, cède sa place à Tolisso pour les vingt dernières minutes.

  • 72'

    Un impressionnant duel en haute altitude avec Umtiti expédie Mandzukic au sol. Le puissant attaquant se relève néanmoins rapidement.

  • 71'

    Premier changement pour la Croatie avec l'entrée en jeu de Kramaric à la place de Rebic.

  • 69'
    But pour Croatie 
    4-2

    Sur une transmission anodine de Umtiti vers Lloris, Mandzukic se décide quand même à aller au pressing. Bien lui en prend puisque le gardien des Bleus se manque complètement dans sa tentative de crochet ! L'attaquant croate le contre et le ballon finit sa course au fond des filets ! Quelle erreur du capitaine français !

  • 68'
  • 67'

    Kylian Mbappé vient d'inscrire le 4e but de sa Coupe du monde et devient, après Pelé en 1958, le premier joueur de moins de 20 ans à trouver le chemin des filets lors de la plus prestigieuse des rencontres de football.

  • 65'
    But pour France 
    4-1

    La France déchaîne les enfers ! Une nouvelle action est judicieusement orchestrée par Hernandez sur la gauche. Il fait le bon choix en recentrant sur Mbappé. A 25 mètres, sur un pas, le prodige décoche une frappe rasante et puissante qui trompe Subasic sur sa droite ! Incroyable !

  • 64'

    Les Croates, logiquement, apparaissent sonnés et peinent à recouvrer leurs esprits. Ils vont cependant devoir ne plus calculer et jeter toutes leurs forces pour espérer revenir dans cette finale.

  • 62'

    Les Bleus embrasent cette finale ! Matuidi centre depuis le côté gauche. Le ballon est repoussé une première fois mais Giroud peut centrer d'un retourné acrobatique vers le second poteau. Griezmann est bien placé mais Brozovic, revenu en catastrophe, se jette et intervient du bout de la chaussure !

  • 60'

    Paul Pogba a inscrit le 10e but de sa carrière en équipe de France, lui qui fête sa 60e sélection aujourd'hui.

  • 59'
    But pour France 
    3-1

    Pogba récupère un ballon dans son camp et allume une fusée à destination de Mbappé en première intention. Le jeune attaquant va travailler sur la droite avant de centrer en retrait. Griezmann, au milieu d'une forêt de joueurs, parvient à son tour à remiser pour Pogba qui était arrivé aux avant-postes. Le milieu de Manchester United voit un premier tir repoussé mais sa deuxième tentative, sans contrôle, laisse Subasic figé sur ses appuis et trompé sur sa droite ! Le break est fait !

  • 58'

    Sollicité par Rebic sur l'aile gauche, Perisic fixe Pavard et, encore une fois, parvient à faire la différence face à son adversaire. Son centre à suivre manque toutefois de précision.

  • 56'
  • 55'

    Kanté, déjà averti et apparaissant en difficulté sur le plan physique, est remplacé logiquement par Nzonzi.

  • 53'
  • 52'
    Occasion pour France 

    Contre éclair des Français ! Pogba opère une sortie en puissance avant de délivrer une magnifique ouverture sur la droite pour Mbappé. Le jeune attaquant allume le turbo, dépose Vida avant, en angle fermé sur la droite, de prendre sa chance. Subasic, qui avait jailli pour venir à sa rencontre, réalise l'arrêt et maintient son équipe en vie !

  • 51'
  • 48'
    Occasion pour Croatie 

    Rakitic, en chef d'orchestre, trouve un merveilleux espace dans le dos de Varane et distille un ballon parfaitement dosé pour Rebic. Sur la gauche de la surface, l'attaquant croate décoche un boulet de canon en pleine course. Lloris s'envole et, du bout des gants, claque la sphère au-dessus de sa transversale !

  • 47'

    Les Français répliquent. Giroud, touché en pivot, travaille intelligemment avant de remiser sur Griezmann. A 25 mètres, sur deux pas, l'attaquant de l'Atlético de Madrid réussit à déclencher une frappe qui, bien que cadrée, manque toutefois singulièrement de puissance pour mettre Subasic en danger.

  • 46'

    La première offensive de ce second acte est menée par la Croatie. Après un bon travail d'approche, Vrsaljko peut centrer fort depuis la droite mais Lloris, vigilant, s'interpose.

  • 46'
  • 46'
  • Mt
  • Mt
  • 45+2'

    Plus de peur que de mal pour Umtiti qui vient de reprendre le cours des débats.

  • 45+1'

    Rakitic est à la baguette sur un nouveau corner côté gauche. Lloris ne peut intervenir mais Vida, qui était encore monté le plus haut, ne parvient pas à assurer sa reprise de la tête décroisée !

  • 45+1'
  • 45'
    Les soigneurs rentrent sur la pelouse 

    Umtiti reste au sol après cette action brûlante. Le défenseur français est manifestement touché au niveau du genou.

  • 44'

    Sur un nouveau coup franc lointain, Modric distille un onctueux ballon vers le second poteau. Varane s'en sort face à Perisic mais Pavard repousse directement sur Lovren ! Cette grossière erreur reste cependant sans conséquence car, dans la foulée, Pogba parvient à détourner la tentative de demi-volée de l'ancien Lyonnais.

  • 42'

    Avec 4 réalisations cette année, Antoine Griezmann est désormais seul au 2e rang des buteurs de l'équipe de France dans une seule Coupe du monde. Il est toujours devancé par l'intouchable Just Fontaine et ses 13 réalisations en 1958.

  • 41'
    Carton jaune pour Lucas Hernández 

    Énorme tacle d'Hernandez sur Rebic le long de la ligne de touche ! Le latéral français hérite d'un avertissement.

  • 40'

    6/6 pour Antoine Griezmann qui n'a jamais manqué un penalty sous le maillot frappé du coq ! Il porte son total à 24 buts en 61 sélections.

  • 38'
    But pour France 
    2-1

    Griezmann assume ses responsabilité. Le numéro 7, extrêmement concentré, prend trois pas d'élan. Il ouvre son pied gauche et prend Subasic, parti sur sa gauche, à contre-pied ! La France reprend les devants !

  • 36'
    Occasion pour France 

    Après avoir pris son temps dans la consultation du ralenti, M. Pitana revient sur sa décision et désigne le point de penalty !

  • 34'

    La France obtient un premier corner et peut souffler. Griezmann le frappe depuis la droite. Au premier poteau, Matuidi ne parvient pas à couper de la tête mais, dans son dos, le ballon est touché de la main par Perisic ! L'arbitre demande l'assistance de la vidéo !

  • 33'

    La mobilité de Mandzukic fait mal au bloc défensif français. L'avant-centre dézone encore sur la droite où il est servi par Modric. Il enchaîne avec un centre au cordeau mais Lloris intervient sans souci.

  • 32'

    La Croatie a logiquement été récompensée de ses efforts. Plus consistante d'une manière générale et avisée dans l'utilisation du ballon, la sélection au damier cherche à surfer sur l'égalisation et appose actuellement sa domination sur les débats.

  • 30'

    Ivan Perisic, déjà buteur en demi-finale, vient d'inscrire sa 3e réalisation du tournoi. Il porte son total à 21 en sélection et est impliqué sur 11 buts dans les compétitions majeures (7 + 4), un record national.

  • 28'
    But pour Croatie 
    1-1

    Modric, le maître artificier, frappe le coup franc à suivre et délivre un excellent ballon vers le second poteau. A la réception, Vrsaljko gagne son duel avec Hernandez et remise de la tête dans l'axe. S'en suit un cafouillage mais Vida parvient à trouver Perisic en retrait. Le joueur de l'Inter Milan élimine Kanté et, du pied gauche, décoche une frappe croisée terrible qui ne laisse aucune chance à Lloris ! La Croatie est de retour !

  • 27'
    Carton jaune pour Kante 

    Perisic tente d'opérer une percée plein champ avant d'être déséquilibré en pleine course par Kanté. Le milieu français est logiquement averti et va désormais devoir se montrer très prudent.

  • 26'

    La réussite fuit inexorablement Olivier Giroud dans cette campagne russe. L'avant-centre des Bleus a tenté sa chance à 13 reprises sans trouver le cadre à une reprise ! Son abattage reste toutefois extrêmement précieux, lui qui a remporté 33 duels dans cette Coupe du monde. Peu en vue offensivement depuis le coup d'envoi, il multiplie en revanche les efforts côté pressing et injecte de l'impact dans les contacts avec l'adversaire !

  • 24'

    Les Croates ne veulent pas laisser le doute s'immiscer dans les têtes. Après un nouveau coup franc de Modric repoussé, le danger revient immédiatement. Mandzukic, bien servi à droite, centre admirablement pour Perisic qui, au second poteau, ne parvient toutefois pas à assurer une reprise extrêmement compliquée à réaliser.

  • 23'

    Le scénario est idéal pour des Français qui vont avoir tout le loisir de miser sur ces contres qu'ils affectionnent tant. Matuidi, depuis le rond central, joue en première intention dans l'espace pour Mbappé. Le contrôle du prodige, en pleine course, est cependant un peu long et Vida, qui avait bien anticipé, peut intervenir d'un tacle bien maîtrisé.

  • 22'

    Timide réaction croate. Modric botte un coup franc depuis la droite. Dans la surface, Vida prend le meilleur dans le secteur aérien mais sa reprise est bien trop imprécise pour inquiéter Lloris.

  • 20'
  • 18'
    But pour France 
    1-0

    Griezmann perd ses appuis devant Brozovic et obtient un coup franc fort généreusement accordé. Le joueur de l'Atlético de Madrid frappe lui-même le coup de pied arrêté, placé à 35 mètres sur la droite. Il délivre un ballon tendu et plongeant vers le point de penalty. Dans la mêlée, Mandzukic dévie légèrement la sphère du haut du crâne et trompe malencontreusement Subasic ! Les Bleus prennent les devants !

  • 17'

    La France tente de réagir ! Mbappé, dans son style caractéristique, essaie de percuter sur la droite. Il se défait de Strinic, entre dans la surface avant d'opter pour la solution en retrait. Bien placée, la défense croate s'en sort.

  • 16'

    Lloris élève la voix pour recadrer Pavard. Le latéral se trouve en difficulté dans ce premier quart d'heure, laissant trop de liberté à ses adversaires directs et notamment Perisic.

  • 15'

    Nouvelle banderille croate ! Perisic prend la poudre d'escampette sur l'aile gauche avant de centrer en bout de course. Umtiti se jette pour, encore une fois, sauver son camp devant Regic qui arrivait lancé. Les Bleus sont clairement secoués !

  • 15'
  • 13'

    A l'image de son équipe, Paul Pogba a opéré une spectaculaire montée en puissance dans ce Mondial. Le joueur de Manchester United a remporté 32 duels durant la phase à élimination directe, soit plus que tout autre joueur. Il aura avec Kanté un rôle essentiel à assumer aujourd'hui et va devoir se montrer plus impactant face aux terreurs Modric et Rakitic qui ont, pour le moment, bien trop de marge de manoeuvre.

  • 11'

    La Croatie impose une ligne de récupération très haute. Un bon travail coordonné par Mandzukic et Modric met Kanté en difficulté. Le capitaine vatreni récupère la possession et illumine le côté gauche d'un extérieur du pied magique. A la réception, Strinic contrôle avant de chercher Perisic dans la surface mais son garde du corps Umtiti prend le dessus et rassure le bloc tricolore.

  • 10'

    Attendu comme le leader offensif des Bleus, Antoine Griezmann n'a pas déçu. Le joueur de l'Atlético de Madrid a trouvé le chemin des filets à 3 reprises en plus de délivrer 2 passes décisives. Aucun Français n'a été aussi décisif sur un Mondial depuis 50 ans ! Il est impliqué au total sur 11 buts en 9 matches à élimination directe dans les grandes compétitions internationales.

  • 9'

    Modric se charge de frapper le coup de pied de coin depuis la gauche. Son ballon, bien travaillé, est dangereux mais Giroud, venu prêter main forte à sa défense, s'impose dans les airs et éloigne le danger.

  • 8'

    Dans un trou de souris, Rakitic fait admirer sa technique pour trouver Strinic dans le dos de Pavard. Le latéral, dans la surface, se trouve en position idéale mais Mbappé, auteur d'un retour salvateur, parvient à intervenir et concède le corner.

  • 7'

    Les Bleus peinent à trouver leurs marques dans la rencontre, à l'image de cette nouvelle ouverture trop longue de Kanté à destination de Hernandez qui finit sa course directement en touche. Didier Deschamps s'est levé de son banc et donne de la voix pour encourager et replacer ses joueurs.

  • 5'

    Les Croates sont les plus tranchants dans ces premières minutes. Un décalage, côté droit cette fois, permet à Vrsaljko de distiller un bon centre. Mandzukic rôde évidemment aux abords des six mètres mais l'impérial Varane remporte cet important duel aérien.

  • 4'

    Mbappé est l'auteur d'une approximation sur une touche a priori anodine. Les Vatreni en profitent et diligentent un contre avec Perisic à la baguette. Le numéro 4 percute, se lance dans une série de passements de jambes mais bute sur le roc Varane qui est suppléé dans la foulée par son compère Umtiti. L'arrière-garde tricolore se dégage.

  • 3'

    Nouvelle faute de Modric, auteur d'une obstruction sur Hernandez qui tentait d'allumer une mèche sur son côté. Les Croates ne veulent manifestement laisser aucun espace à leurs adversaires.

  • 2'

    Modric donne le ton et sort de son milieu pour aller au pressing sur Umtiti. En pleine confiance, le défenseur central du FC Barcelone crochète son adversaire qui commet la faute en tendant la jambe.

  • 2'

    La France, de son côté, brille par sa capacité à s'adapter au contexte et au jeu de l'adversaire. Redoutables sur le jeu de transition, les Bleus ne s'évertuent pas à vouloir confisquer le ballon (50,7% de possession moyenne), eux qui peuvent se reposer sur une défense de fer. Ils ont, en effet, déjà réalisé 4 "clean sheets", à une unité du record établi par leurs aînés de 1998.

  • 2'

    Équipe aimant avoir le contrôle (55,8% de possession moyenne depuis le début du tournoi), la Croatie mise sur les attaques placées et aime se déployer sur les ailes (19 centres par match). 12 buts ont été inscrits par les Vatreni, dont 11 dans la surface, contre 5 encaissés depuis le début de la compétition.

  • 1'
  • 0'
  • 0'
  • 0'
  • 0'
  • 0'

    Kylian Mbappé va devenir le 3e joueur de moins de 20 ans à disputer une finale de Coupe du monde dans l'histoire. Il rejoint Giuseppe Bergomi (1982) et Pelé (1958). Il tentera d'égaler le "Roi" qui avait trouvé le chemin des filets avec un doublé lors de la victoire du Brésil face à la Suède (5-2).

  • 0'

    Du côté de la Croatie, deux points d'interrogation subsistaient. Finalement, Perisic et Strinic, longtemps incertains, entameront bien les débats. La menace Mandzukic occupera la pointe, alors que Brozovic, capable d'équilibrer le milieu, épaulera encore Modric et Rakitic. Derrière, Lovren et Vida formeront la charnière, Subasic enfilant comme toujours le costume de gardien du temple. Le onze de la Croatie : Subasic - Vrsaljko, Lovren, Vida, Strinic - Modric, Brozovic, Rakitic - Begic, Mandzukic, Perisic.

  • 0'

    Les compositions d'équipes viennent d'être dévoilées ! Du côté français, Didier Deschamps n'a réservé aucune surprise en reconduisant, de manière logique, le onze ayant dominé la Belgique. Giroud évoluera ainsi en pointe avec Griezmann en soutien, les côtés étant occupés par Matuidi et Mbappé. Hernandez et Pavard, qui avaient gagné leur place dans la dernière ligne droite, seront donc bien présents au coup d'envoi de cette grande finale. Le onze de la France : Lloris - Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez - Pogba, Kanté - Mbappé, Griezmann, Matuidi - Giroud.

  • 0'
  • 0'

    Si la présence de Luka Modric a de quoi inquiéter plus d'un adversaire, la France possède toutefois un plan pour déstabiliser le maître à jouer croate. Son nom : N'Golo Kanté. Déjà révéré pour ses qualités de travailleur de l'ombre, le milieu de Chelsea (1,68 m) a encore su s'élever pour s'imposer comme l'un des tous meilleurs joueurs de ce Mondial, enchaînant les performances de grande, très grande envergure sur son chemin. 540 minutes jouées, 62 km parcourus, 48 ballons récupérés, l'infatigable Kanté a fait de la sobriété et de l'efficacité sa marque de fabrique. Pièce maîtresse de l'entrejeu tricolore, il s'est révélé comme le complément idéal de Paul Pogba, son antithèse en tant que joueur : lorsque les deux hommes sont titulaires, les Bleus sont ainsi invaincus en 18 rencontres. Faisant dire à Gary Lineker que lorsqu'il est présent, "la France joue à 12", le numéro 13, comme à son habitude, fera tout pour être à nouveau le porte-bonheur de sa sélection. En toute modestie.

  • 0'

    L'homme à suivre côté croate sera évidemment Luka Modric. Que de chemin parcouru par le fils de berger pris dans les tourments de la guerre jusqu'à être reconnu aujourd'hui, unanimement, comme l'un des meilleurs joueurs de la planète football ! Son élégance balle au pied n'a d'égal que son intelligence tactique et son efficacité dans l'utilisation du ballon. A 32 ans, le capitaine des Vatreni est au sommet de son art. Au sortir d'une nouvelle saison couronnée de succès avec le Real Madrid, club avec lequel il a remporté sa 4e Ligue des champions, le joyau de Zadar n'a pas faibli durant ce Mondial. Avec 89 ballons touchés en moyenne par match, 87% de passes réussies dont près de 3 passes clés par rencontre et un total de 48 récupérations, l'ancien joueur de Tottenham est un génial métronome pour son équipe. De son influence sur le tempo général de la partie comme de sa capacité à trouver un champ d'expression pour sa créativité dépendront largement les espoirs de la Croatie aujourd'hui.

  • 0'

    La Croatie, jeune nation issue de l'éclatement de l'ex-Yougoslavie, dispute quant à elle sa 5e phase finale. Sa meilleure performance remonte à 1998 et une 3e place. Elle avait été éliminée en demi-finale par la France (2-1), au terme d'un match resté dans les annales, un improbable doublé de Lilian Thuram répondant à l'ouverture du score signée Davor Suker.

  • 0'

    L'équipe de France va disputer la 3e finale de Coupe du monde de son histoire, après le triomphe de 1998 face au Brésil (3-0) suivi de la désillusion contre l'Italie en 2006 (1-1, tab : 3-5). En cas de succès, les Bleus reviendraient à hauteur de l'Argentine et de l'Uruguay avec deux trophées. Le bilan historique est dominé par le Brésil (5 victoires) devant l'Allemagne et l'Italie (4).

  • 0'

    La Croatie, elle aussi, croit en sa bonne étoile. Et elle aurait bien tort de ne pas s'y fier. Rien ne semble pouvoir entamer la confiance de ces Vatreni à la peau dure qui ont surmonté tous les obstacles depuis plusieurs mois. En mois d'un an, ce sont un changement de sélectionneur, des barrages arrachés sur le fil et remportés face à la Grèce, deux suffocantes séances de tirs au but (contre le Danemark et la Russie) et une prolongation (face à l'Angleterre) lors de ce Mondial qui se sont dressés devant les Croates. Puisant à chaque fois dans leurs ressources, ils sont parvenus à s'extirper de toutes les situations pour finalement se retrouver à une marche du trône. Le manque d'expérience de la nation au plus haut niveau, la fatigue accumulée ou l'impression de puissance française sont tour à tour évoquées pour anticiper l'échec d'une sélection qui ne partira pas avec les faveurs des pronostics au coup d'envoi. Qu'importe. Luka Modric et ses coéquipiers s'en moquent. Ils connaissent la formule à appliquer et il ne faudra certainement pas s'étonner si des joueurs au maillot à damier rouge et blanc soulèvent le plus prestigieux trophée en fin d'après-midi du côté de Moscou.

  • 0'

    La France touche au but. Conquérants, ces Bleus avancent triomphalement vers leur objectif ultime : sceller à jamais une deuxième étoile au-dessus du coq qui frappe le coeur de leur tunique. Quart de finaliste en 2014, finaliste malheureuse du dernier Euro, la sélection dirigée par Didier Deschamps semble cette fois prête à assumer son destin. En 8e de finale face à l'Argentine (4-3), l'esprit des Bleus s'est réveillé, ou tout du moins dévoilé, foudroyant. Contre l'Uruguay (2-0) puis la Belgique (1-0), les Tricolores ont délivré une impression de maîtrise impressionnante voire absolue, l'âme d'un groupe fort, insubmersible, indestructible. Le plus dur reste cependant à venir. Un échec ce dimanche et cette incroyable odyssée finirait sa course dans le néant. Entre les champions de 1998 élevés au rang de demi-dieux et le sort des vaincus de 2006, la différence de trajectoire est folle, démesurée. "Une finale ne se joue pas, elle se gagne". La maxime populaire n'est pas galvaudée. A la fin, un gouffre insondable sépare les gagnants des perdants, quand bien même magnifiques.

  • 0'

Résultats

Coupe du Monde

Statistiques du match

Finale

France
Croatie
  • Possession
    39%
    61%
  • Tirs
    7
    15
  • Tirs cadrés
    6
    7
  • Corners
    2
    6
  • Hors-jeux
    1
    1
  • Fautes
    14
    13
  • Résumé
    39%
    Possession
    61%
    7
    Tirs
    15
    6
    Tirs cadrés
    7
    2
    Corners
    6
    1
    Hors-jeux
    1
    14
    Fautes
    13