Vuelta 2020 : Sam Bennett déclassé, Pascal Ackermann s'impose devant le Belge Gerben Thijssen

Sam Bennett s'est une nouvelle fois montré le plus rapide au sprint ce jeudi sur la Vuelta... mais l’Irlandais a été déclassé pour un sprint jugé irrégulier. L'Allemand Pascal Ackermann (Bora-hansgrohe) a donc remporté la 9ème étape disputée sur 157,7 km plutôt plats entre Castrillo del Val et Aguilar de Campoo.

Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), victime d’une chute sans gravité dans la première partie de l’étape, a donc devancé le jeune Belge Gerben Thijssen (Lotto Soudal), deuxième. Jasper Philipsen (UAE Team Emirates) termine, lui, quatrième.

>>> A LIRE AUSSI: Lefevere ne comprend pas le déclassement de Bennett, Guercilena lui réplique

Les leaders du classement général ont, eux, passé une journée tranquille. L’Equatorien Richard Carapaz conserve son maillot rouge de leader et ses 13 secondes d’avance sur Primoz Roglic qui garde lui le maillot vert du classement par points. Un joli cadeau pour le Slovène qui célébrait aujourd’hui son 31ème anniversaire.

Le maillot blanc à pois bleus de meilleur grimpeur reste, lui, en possession du Français Guillaume Martin et le blanc de meilleur jeune reste sur les épaules de l’Espagnol Enric Mas.

C’était écrit cette étape ne pouvait pas échapper aux sprinteurs. Et elle s’est déroulée selon le scénario le plus probable. Une échappée matinale maîtrisée par les équipes de sprinteurs.

L’échappée du jour composée de l’Espagnol Aritz Bagües (Caja Rural) et du Colombien Juan Felipe Osorio (Burgos BH) a été reprise à 22 kilomètres de l’arrivée après avoir compté un peu plus de 5 minutes d’avance sur le peloton.

Vendredi les sprinteurs auront une nouvelle occasion de s’illustrer dans une 10ème étape assez plate avec une seule côte de 3ème catégorie au menu des 185 kilomètres dessinés entre Castro Urdiales et Suances, le long de la côte cantabrique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK