Igor Anton s'impose à domicile

Igor Anton
Igor Anton - © EPA

L'Espagnol Igor Anton (Euskaltel) a remporté la 19ème étape de la Vuelta disputée entre Najo et Bilbao sur la distance de 158.5km. C'était le premier passage du Tour d'Espagne au Pays Basque en trente-trois ans, absence motivée par la peur de manifestations indépendantistes et la menace de l'ETA.

Le Basque, désigné avant la Vuelta comme l'un des principaux favoris mais finalement hors du coup pour la victoire finale, s'est rattrapé de très belle manière ce vendredi.

Originaire de Galdakao, village par lequel passait un Tour d'Espagne qui n'avait plus vu le Pays basque depuis 33 ans, Anton a été porté par les siens vers la victoire, dans une ambiance euphorique.

Echappé très tôt en compagnie de son coéquipier Gorka Verdugo, du Kazakh Aleksandr Dyachenko et de l'Italien Marzio Bruseghin, il a construit son succès sur une attaque impressionnante dans le col d'El Vivero, alors que les coureurs escaladaient ce relief pour la seconde fois sous une chaleur étouffante.

Au moment où le peloton se rapprochait, le Basque a démarré sur ses routes d'entraînement pour ne plus jamais être repris, devançant sur la ligne d'arrivée Bruseghin de 41 secondes et l'Allemand Dominik Nerz (Liquigas), parti en contre, de 1 min 30 sec.

Important à titre personnel pour Anton, ce succès est aussi crucial pour l'équipe basque Euskaltel, qui courait jusque-là après sa première victoire d'étape.

Jurgen Van den Broeck a terminé meilleur Belge à la 19ème place, à 1:33 du vainqueur. Maxime Monfort s'est classé 21ème, aussi à 1:33.

Entre les favoris, il y a également eu de l'agitation, Christopher Froome ayant tenté d'attaquer dans la seconde ascension d'El Vivero pour lâcher Juan Jose Cobo, le leader. Mais le maillot rouge ne s'est pas laissé décramponner et a terminé l'étape dans la roue du Britannique.

Au classement général, il n'y a donc pas de changements : Cobo est toujours leader avec 13 secondes d'avance sur Froome. Maxime Monfort est toujours 6ème du général à 4:13. Jurgen Van den Broeck est 8ème à 4:45 du maillot rouge.

Samedi, les coureurs disputent leur seconde étape au Pays basque, la 20ème et avant-dernière de la Vuelta entre Bilbao et Vitoria (185 km), qui constitue sans doute la toute dernière chance pour Froome de déposséder Cobo de son maillot de leader.

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK