Deceuninck Quick-Step loupe le maillot de leader... à cause d'une voiture Jumbo-Visma

L'équipe Astana Pro Team a remporté samedi la 1ere étape de la Vuelta, édition 2019, lors d'un contre-la-montre par équipe de 13,4 km, en 14 minutes 51 secondes et 08 dixièmes. Cette victoire offre le maillot rouge de leader à Miguel Angel Lopez. Derrière l'équipe kazakh, la Deceuninck - Quick-Step s'empare de la deuxième place à 2 secondes et la Team Sunweb est 3e à 5 secondes.

Cette 1ère étape, notamment marquée par la chute collective de l'équipe Jumbo-Visma pourtant favorite de l'exercice, s'est déroulée sous un grand soleil, sans vent ou presque, dans un panorama spectaculaire au milieu des salines de Torrevieja (sud-est).

Le maillot de leader aurait probablement dû revenir à une formation belge. "Un superbe effort de l’équipe aujourd’hui. Dans le final, nous avons manqué la victoire et le maillot de leader à cause d’une voiture Jumbo-Visma plantée sur le parcours. Quel dommage !", a tweeté Philippe Gilbert, coureur belge du team Deceuninck - Quick-Step, qui aurait pu hériter du maillot de leader.

Les incidents ont été fréquents ce samedi sur la Vuelta. En effet, à côté d'un accident impliquant un véhicule du team Euskadi, on notera aussi la chute collective des coureurs UAE Emirates dans le tronçon final.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK