Wout van Aert a fêté son anniversaire en montagne : "J'aurais préféré mon fauteuil et un bon restaurant !"

Wout van Aert a une nouvelle fois été brillant en se mettant au service de son coéquipier Primoz Roglic, ce mardi, dans les ascensions de la seizième étape du Tour de France. Toujours là pour dicter le tempo dans la montée finale, la Côte 2000, le vainqueur de Milan-Sanremo a rejoint l'arrivée à la 33ème place, à une trentaine de secondes des prétendants au maillot jaune.

>> Lennard Kämna se fait un nom à Villard-de-Lans, Primoz Roglic reste en jaune

Lauréat de deux étapes de ce Tour 2020, WVA a par ailleurs eu l'occasion unique de fêter son 26ème anniversaire sur les routes de la Grande Boucle ce mardi...

"Ce genre d'anniversaire, c'est un peu trop dur pour moi !, a blagué Wout van Aert au micro de la RTBF. J'aurais préféré rester dans mon fauteuil et finir la journée dans un bon restaurant ! Mais c'était spécial de fêter mon anniversaire ici sur le Tour, je pense que c'est la première et dernière fois. Demain et jeudi, ce sera encore bien plus dur qu'aujourd'hui. Le Tour, ce n'est jamais tranquille, il reste 3500 mètres de dénivelé positif. Il faut toujours pousser dans le final et rester concentré, prêt à réagir. J'ai un an de plus, mais je me sens un an plus fort !"

Tiesj Benoot : "Je me sens de mieux en mieux"

Septième de l'étape du jour à 2:41 du vainqueur, l'Allemand Lennard Kämna, Tiesj Benoot monte en puissance et poursuit sa préparation pour ses objectifs de l'automne, les Flandriennes.

"On a d'abord fait un gros effort pour revenir sur l'échappée, cela m'a coûté un peu de force. Je suis content, parce que je me sens mieux qu'au lendemain de la première journée de repos. Je suis surtout content pour ce qui viendra après le Tour. J'ai encore un peu mal au dos, mais ça va mieux."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK