Van de Walle chute et tape le bitume

Van de Walle après sa chute
Van de Walle après sa chute - © RTBF

Le Belge Jurgen Van de Walle a chuté durant la 1ère étape du Tour. Malgré la violence du choc et les blessures, il est reparti et a réintégré le peloton.

Alors que le peloton signalait la venue d'un ilot directionnel, le Belge Jurgen Van de Walle (Omega Pharma-Lotto) a chuté. L'équipier de Gilbert et Van den Broeck a étonnement perdu le contrôle de son vélo et a tapé violemment le sol avec sa tête. Heureusement, son casque a permis d'éviter le pire. Bandé, cuissard et maillot déchirés, il est malgré tout reparti et a poursuivi courageusement son travail d'équipier en tête de peloton.

Il y a deux ans, Van de Walle s'était également retrouvé au sol en début de Tour et s'était fracturé la clavicule et une côte.

Les conséquences de sa chute de samedi semblent heureusement moins graves.

"Les éraflures que je m'étais faites dimanche dernier lors du National se sont rouvertes. La côte qui est couverte d'ecchymoses fait encore mal et je ressens quelque chose dans la cuisse. Mais cela va quand même mieux que je le craignais. C'était une chute idiote. Je montrais aux autres qu'il y avait un îlot sur la route. Ce que je n'avais pas vu, c'est qu'il y avait un rehaussement à côté de l'îlot. J'ai perdu mon équilibre et j'ai violemment heurté le sol dans ma chute. J'ai néanmoins pu accomplir mon travail par la suite."

Jurgen Van den Broeck a été le premier à féliciter Gilbert. "Victoire d'étape et moi-même cinquième, plus le temps gagné sur des favoris pour la tête du classement: excellent", a résumé VdB.

"Je savais que je devais faire attention et rouler à l'avant dans les vingt derniers kilomètres. Au final j'ai pu dépasser quelques rivaux et terminer sans perte de temps. L'objectif du contre-la-montre par équipes sera de perdre le moins de temps possible."


J.Helguers avec Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK