"Un Tour de France plus ouvert que ces dernières années"

Les Pyrénées, une affaire française : Thibaut Pinot a dominé la montée finale de la 15e étape du Tour de France, dimanche, au-dessus de Foix, où Julian Alaphilippe a faibli pour la première fois mais sauvé son maillot jaune.

"C'est une autre journée solide, où je me suis senti vraiment bien, avec des jambes parfaites. Quand Thibaut Pinot a attaqué, c'est la première fois où je me suis senti à la limite mais j'ai d'abord réussi à le suivre. Cependant, il n'a pas arrêté de lancer des attaques et je me suis rendu compte qu'il était trop fort pour moi, donc j'ai décidé de terminer à mon rythme. Ce Tour de France est plus ouvert que ces dernières années car il n'y a aucune grosse équipe assez forte pour contrôler la course. Pour le moment, Pinot semble le plus fort et a une équipe vraiment solide. Il pourrait être le favori, mais nous avons encore une semaine importante devant nous", a expliqué Emanuel Buchmann (Bora), 4e de l'étape et 6e du général.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK